Notions de base d'élagage - Petzl France
Chercher

Notions de base d'élagage

Avertissements

  • Lisez attentivement la notice technique avant de regarder les techniques suivantes.
  • Vous devez avoir compris les informations de la notice technique pour pouvoir comprendre ce complément d’informations.
  • Maîtriser ces techniques nécessite une formation et un entraînement spécifique.
  • Validez avec un professionnel votre capacité à refaire la manipulation, seul, en toute sécurité, avant de la reproduire en autonomie.

Système d’assurage

Un système d’assurage comprend au minimum un ancrage et ses éventuels accessoires (fausse fourche...), un support d’assurage (corde, longe...), un appareil de réglage de corde et sa connexion au harnais. Lorsque deux systèmes d’assurage sont requis, chaque élément du premier système doit être indépendant des éléments du second système.

Accès à l’arbre

La phase d’accès commence à l’arrivée au pied de l’arbre et se termine à l’installation de la corde de travail sur un ancrage principal.
Généralement, l’élagueur commence par le jet d’une cordelette autour d’une branche haute.
Cette cordelette sert à installer la corde d’accès sur laquelle se fera l’ascension proprement dite.

Alignement des brins

Les brins de la cordelette de jet doivent être « alignés » pour installer une corde d’accès en double : l’élagueur s’assure que les deux brins circulent côte à côte et ne soient pas séparés par une ou plusieurs branches.

Phase de travail

La phase de travail comprend les déplacements dans l’arbre, pour se rendre aux points de coupe, et les temps de coupe.

Déplacements

Lors des déplacements, l’élagueur peut utiliser un seul système d’assurage installé sur un ancrage principal. En fonction des législations nationales, un second système d’assurage est recommandé, ou obligatoire, lorsque la corde du premier système est inclinée à plus de 45°.

Coupe

Pour toute utilisation d’un outil de coupe, l’élagueur doit disposer de deux systèmes d’assurage indépendants.

Nœuds autobloquants

Les nœuds autobloquants sont les outils traditionnels de l’élagueur. Il en existe de nombreuses variantes pour des usages différents.
Les nœuds doivent être appris en formation et toujours réalisés avec le plus grand soin.
La caractéristique première d’un nœud autobloquant est d’être « vivant » :
- Un même nœud bloque et glisse différemment selon la situation et sa réalisation.
- Un même nœud bloque et glisse différemment selon les cordages utilisés.

Fausse fourche

Une fausse fourche est un dispositif d’ancrage à installer autour du tronc ou de la branche choisie. Elle permet un meilleur défilement de la corde et évite d’abîmer la branche elle-même.

Ancrage arboricole

La notion d’ancrage arboricole doit être approfondie lors d’une formation spécifique à l’élagage.

Ancrage définitif ou principal

Passage autour du tronc (axe 1) ou des plus grosses branches charpentières dans certaines situations (axe 2).
Lors des phases de travail, l’élagueur doit disposer d’au moins un système d’assurage installé sur un ancrage définitif.

Ancrage complémentaire

Passage autour de n’importe quelle branche capable de soutenir le poids de l’élagueur.
Un ancrage complémentaire peut servir à l’installation d’un deuxième système d’assurage ou d’une longe de maintien.

Connecteurs

En fonction des législations nationales, il est recommandé, ou obligatoire, d'utiliser des connecteurs à double verrouillage automatique en élagage (TRIACT-LOCK, BALL-LOCK...).
Attention aux diverses situations de porte-à-faux, comme le blocage autour d'une branche. Optimisez la qualité du placement de vos connecteurs pour éviter tout frottement ou mauvais positionnement présentant un risque d'ouverture ou de rupture du mousqueton. En cas d'incertitude, utilisez des connecteurs en acier certifiés selon la norme ANSI Z359.12, dont la bague de verrouillage résiste à 16 kN en appuis extérieur et latéral. Remarque : cette résistance ne protège pas contre un risque d'ouverture intempestive en cas de frottements. Si vous n'arrivez pas à réduire les risques de frottements et/ou de mauvais positionnement des connecteurs, changez de technique.