News - Petzl Comment devenir un cordiste professionnel ? - Petzl Luxembourg
Chercher
Communauté Actus Comment devenir un cordiste professionnel ?

Comment devenir un cordiste professionnel ?

Vous avez toujours rêvé d'être cordiste ? Voici des informations utiles pour vous aider à accéder aux métiers d'accès sur corde.

6 Aout 2020

Accès sur corde et espaces confinés

Rope access Window cleaning on the Elbphilharmonie building Germany © Petzl Vuedici-org 3Ker Ras GroupABO Glasreingung Elbphilharmonie

Qui peut devenir cordiste professionnel ?

Vous n'avez pas besoin d'une expérience précédente d'accès sur corde. Il faut garder en tête que le métier de cordiste ne se limite pas uniquement à la progression sur corde. Un cordiste a toujours une tâche précise à réaliser : vérifier, entretenir, peindre, nettoyer, percer, souder, etc. Les techniques de déplacements sur corde servent avant tout  à accéder au poste de travail, sur un gratte ciel, une éolienne ou encore un pont suspendu. Il faut donc d'autres compétences que celles de l'accès sur corde. Ne vous inquiétez pas si vous n'avez jamais grimpé ou si vous ne savez ni faire un nœud, ni utiliser une corde. Les formations de cordiste enseignent toutes les techniques que vous devrez connaître. Néanmoins, le métier demande deux conditions préalables : 

  • Il faut avoir 18 ans,
  • Il faut une bonne condition physique.

En plus d'une envie de se déplacer dans le cadre de votre travail, le métier de cordiste demande d'être à l'aise sur les chantiers, de pouvoir bien travailler en équipe, de posséder d'excellentes qualités relationnelles, de faire toujours attention au moindre détail et d'avoir la capacité à rester attentif à tout moment à votre environnement de travail.

Pour devenir cordiste, vous devez tout d'abord suivre une formation officielle et certifiante.

Passer par un centre de formation vous permettra de remplir cette obligation (les conditions, le contenu et la durée dépendent de votre pays). La certification montre que vous avez les compétences nécessaires en techniques d'accès sur corde. Lors de cette première formation, vous apprendrez les nœuds les plus importants, comment vérifier votre matériel et les éléments théoriques qu'il faut comprendre (comme le facteur de chute et le tirant d'air). Remonter ou descendre une corde, mettre en œuvre des techniques de secours de base ou mettre en place des systèmes de hissage sont des techniques pratiques qui font également partie du processus de certification. Cette formation initiale permet d'être en capacité de travailler dans différents environnements verticaux et avec un matériel spécialisé.

Quels sont les outils du métier ?

© PETZL DISTRIBUTION - vuedici

Pour les métiers d'accès sur corde, le matériel joue un rôle essentiel. Les cordistes apprennent comment travailler en étant suspendu afin de réaliser des tâches importantes dans des milieux où l'accès est difficile. Et bien évidemment, il faut toujours porter un casque. Au quotidien, un cordiste manipule des cordes, des descendeurs, des poulies, des bloqueurs et des longes afin de manœuvrer dans le positionnement exigé par le poste de travail. Tout ce matériel, qu'il faut vérifier régulièrement, est conforme à des normes internationales très exigeantes.

Combien de temps faut-il pour terminer le processus de certification ?

Dans certains cas, une semaine suffit pour démarrer ce beau métier. Néanmoins, au fur et à mesure que votre carrière progresse, les certifications seront plus longues et plus complexes. Les organismes locaux de formation ou de regroupement de cordistes pourront vous en dire plus sur le temps nécessaire pour vous certifier. Voici une liste non-exhaustive de quelques organismes qui regroupent des cordistes et qui dispensent des formations :

  • IRATA (International) : www.irata.org
  • SPRAT (US) : www.sprat.org
  • DPMC  (France) : www.cqpcordiste.fr
  • FISAT (Germany) : www.fisat.com
  • ANETVA (Spain) : http://www.anetva.org/

Une fois certifié(e), où faut-il envoyer sa candidature ?

Une fois que vous avez votre certification en main, vous pouvez envoyer votre candidature à une entreprise spécialisée dans les travaux en hauteur ou une entreprise qui travaille dans le bâtiment, les travaux publics, l'événementiel, etc...

Vous pouvez également prendre l'initiative de contacter les entreprises dans votre région qui sont spécialisées dans les travaux en hauteur pour connaître leurs besoins en compétences et les postes de cordistes à pourvoir. Votre organisme de formation est aussi une bonne ressource et devrait pouvoir vous transmettre les toutes dernières informations sur les opportunités d'emploi.

Pour en apprendre plus sur les techniques de cordistes, retrouvez tous les conseils techniques sur notre site web.

© vuedici

News associées