Choix du point de connexion de l'ASAP au harnais - Petzl Other
Chercher

Choix du point de connexion de l'ASAP au harnais

Avertissements

  • Lisez attentivement les notices techniques des produits utilisés dans ce conseil avant de le consulter. Vous devez avoir compris les informations de la notice technique pour pouvoir comprendre ce complément d’informations.
  • Maîtriser ces techniques nécessite une formation et un entraînement spécifique. Validez avec un professionnel votre capacité à refaire la manipulation, seul, en toute sécurité, avant de la reproduire en autonomie.
  • Nous donnons des exemples de techniques liées à votre activité. Il peut en exister d’autres que nous ne décrivons pas ici.

L'ASAP, comme tout système d'arrêt des chutes, doit être connecté à un point A (antichute) du harnais.

Exemple de harnais disposant d'un point A (antichute) :

Choix du point de connexion harnais exemple

Le choix du point d'attache au harnais influe sur :
- Le confort de travail (ASAP et absorbeur devant ou derrière le travailleur).
- L'autonomie du travailleur (possibilité d'installer soi-même l'ASAP ou pas).
- La position en suspension après une chute, spécialement en cas d'inconscience.

Ventral

Ventral (harnais cuissard sans point d'arrêt des chutes)
Inconvénients :
- Le point d'attache ventral n'est pas un point A (antichute).
- Risque de retournement si la victime porte un sac à dos ou du poids à son harnais.

Sternal

Sternal
Avantages :
- Position plus ergonomique en suspension.
- Gestion simple de la position de la victime par le secouriste.
Inconvénients :
- Lors du travail, l'ASAP peut encombrer l'espace devant l'utilisateur.

Ventral

Dorsal
Avantages :
- Espace de travail dégagé.
Inconvénients :
- Position inconfortable en suspension, ventre et voies aériennes écrasées si la personne est inconsciente.
- Gestion compliquée de la position de la victime par le secouriste.