eBook-Qui sont les athlètes Petzl présents aux JO de Tokyo ? - Petzl Luxembourg - Sport
Chercher

Qui sont les athlètes Petzl présents aux JO de Tokyo ?

Choisissez la langue
Champs obligatoire

Activité(s) pratiquée(s) *

Cochez au moins une activité

Vos informations

Champs obligatoire: Prénom
Champs obligatoire: Nom
Champs obligatoire: E-mail
Choisissez le pays
Champs obligatoire: Pays
Champs obligatoire

Merci !

Nous venons de vous envoyer le lien de téléchargement par e-mail.

Retour à l'accueil
Qui sont les athlètes Petzl présents aux JO de Tokyo ?

IMAGE

Akiyo Noguchi 

32 ans, Japon. Vainqueur de sept Coupes du monde depuis 2008.
Akiyo sera en quelque sorte la "régionale de l'étape", puisqu'elle est japonaise. À 32 ans, Akiyo Noguchi possède l'un des palmarès les plus riches qui soient en compétition, avec une spécialité, le bloc. Vainqueur de quatre Coupes du monde de la spécialité, elle affiche néanmoins une belle polyvalence avec également à son actif trois Coupes du monde du combiné ! Depuis 15 ans, elle ne s'est quasiment jamais classée au-delà de la troisième marche du podium lors des grands événements internationaux. Toujours aussi calme que déterminée, Akiyo aura à coeur de réussir une belle performance devant son public !

 

Brooke Raboutou 

20 ans, USA. Championne du monde cadette en 2018.
Avec des parents au plus haut niveau de l'escalade dans les années 80 et 90, Brooke Raboutou ne pouvait sans doute pas finir autrement qu'en championne d'escalade ! À seulement 20 ans, Brooke possède déjà un palmarès impressionnant, que ce soit en compétition ou en falaise et bloc naturel. À 10 ans, elle devenait la plus jeune grimpeuse du monde à réussir du 8c et du 8a bloc. En compétition, elle truste depuis toujours les podiums des compétitions nationales et internationales junior. Désormais en catégorie senior, ces Jeux Olympiques vont être son premier grand rendez-vous international. Polyvalente et performante dans toutes les disciplines, avec quand même une prédilection pour le bloc, Brooke Raboutou vise sans aucun doute une médaille à Tokyo.

 

Julia Chanourdie

25 ans, France. 2ème du Tournoi de Qualification Olympique 2020.
À bientôt 25 ans, Julia Chanourdie fait partie de ces prodiges qui ont su grimper sur un mur d'escalade avant de marcher. Avec un père grimpeur, entraîneur et propriétaire d'une salle d'escalade, comment aurait-il pu en être autrement ? Julia combine avec réussite la compétition, avec une prédilection pour les épreuves de difficulté, et la falaise. Il y a quelques mois, elle devenait en effet la troisième femme à réaliser une voie en 9b avec "Eagle4" à Saint Léger du Ventoux. Depuis cette performance incroyable, elle s'est remise à fond dans sa préparation pour Tokyo et elle n'ira pas à ces Jeux Olympiques pour autre chose qu'un podium. Avec son mental de battante et un entraînement renforçant sa grande polyvalence, tout est possible !

IMAGE 

Alex Megos

27 ans, Allemagne. Vice-champion du monde de difficulté 2019
Faut-il encore présenter Alex Megos ? King of cool de l'escalade, Alex est surtout un performer inégalé. En 1993, à 19 ans, il signait le premier 9a à vue de l'histoire. L'année dernière, il réalisait "Bibliographie", le probable second 9c. Entre temps, il a accumulé comme personne les voies dans le 9ème degré, les blocs les plus extrêmes du monde et bien sûr des succès en compétition dont une qualification olympique. La plupart du temps, il fait preuve d'une apparente décontraction dans ses performances. Mais cette dernière ne doit pas cacher qu'Alex est un monstre d'entraînement, un compétiteur acharné et très expérimenté. Les Jeux de Tokyo sont à coup sûr l'un des ses objectifs majeurs de l'année et il y va pour la gagne !
 

Nathaniel Coleman

24 ans, USA. Champion des USA en bloc de 2016 à 2018.
Nathaniel a été le premier grimpeur américain à se qualifier pour les Jeux de Tokyo. Grand spécialiste du bloc, il a remporté trois années de suite le championnat des USA et a été l'un des premiers à réaliser aussi bien du 9a+ en falaise que du 8c+ en bloc. Avec la première ascension de "The Grand Illusion", 8c + (V16), près de chez lui à Salt Lake City, il a établi l'un des blocs les plus durs des États-Unis ! Nathaniel impose un style fluide dans son escalade et s'entraîne comme un forcené pour réussir en compétition. Nous sommes fiers de le voir participer à ces jeux olympiques avec tous les autres athlètes incroyables du team Petzl.