News - Petzl Tout dans le même sac : escalade et quotidien ! - Petzl Luxembourg
Chercher
Communauté Actus Tout dans le même sac : escalade et quotidien !

Tout dans le même sac : escalade et quotidien !

“Je suis née dans une salle d’escalade !”. C’est donc depuis toujours que la grimpeuse Julia Chanourdie pratique l’escalade. Très tôt, elle gagne ses premières compétitions et décide de se dédier à son sport en tant que professionnelle. Julia pratique l’escalade en salle et en falaise. Pouvoir alterner entre ces deux environnements lui permet d’aller toujours plus loin dans la performance tout en prenant du plaisir. Que ce soit pour l’une ou pour l’autre des pratiques, le partner check est une étape incontournable. Julia nous explique ici comment elle procède.

31 Octobre 2019

Escalade

© 2019-Petzl Distribution-SAM BIE- Espace Vertical

Pour éviter des oublis pouvant mener à l’accident, il suffit d’adopter un réflexe très simple, le partner check : la vérification mutuelle entre grimpeur et assureur avant chaque départ de longueur. Chaque personne du binôme doit vérifier quatre zones-clés : 

  • le système d’assurage,
  • le nœud d’encordement,
  • le harnais,
  • la présence d’un nœud en bout de corde.

“Je fais le partner check systématiquement avant chaque voie. Je regarde d’abord si mon baudrier est bien mis en place puis mon nœud. Je demande également à mon partenaire de vérifier. C’est ensuite à moi de checker son système d’assurage. Il m’est arrivé d’arrêter celui que j’assurais car il était parti sans avoir réalisé le partner check.”

© 2019-Petzl Distribution-SAM BIE- Espace Vertical

Julia insiste également sur la vérification du nœud en bout de corde. On peut, comme elle, utiliser un sac spécifiquement conçu pour les cordes d’escalade sur lequel attacher les extrémités. L’absence de nœud en bout de corde et l’omission du partner check causent encore trop d’accidents. 

“Parfois, les gens ne finissent pas bien leur nœud. Ce sont des choses qui arrivent régulièrement car on peut vite être déconcentré. Il y en a d’autres qui ne vérifient pas vraiment en détail. Il faut absolument faire le partner check correctement et systématiquement. C’est important parce qu’on a une vie au bout de la corde. Il faut tout vérifier avec attention”.

©2019_PETZL_DEQUIVRE_Léo

Le soir, Julia retrouve souvent des amis pour grimper en salle. Ils alternent régulièrement entre le bloc et les voies. Peu importe le niveau, il est donc possible de grimper tous ensemble pour un moment convivial et sportif. Julia utilise donc souvent le GRIGRI +, un assureur à freinage assisté qui est très pratique pour l’apprentissage, grâce à son mode moulinette et sa poignée anti-panique. Bien que pratique, le GRIGRI + n’échappe pas à la règle du partner check pour s’assurer de sa bonne mise en place.

“Une fois le partner check effectué, je suis rassurée, je peux grimper en tout confiance et tenter la perf !”

©2019_PETZL_DISTRIBUTION_A.Childeric

News associées