News - Petzl Welcome to San Francisco : This is #PETZLNIGHTRUNNING - Petzl France
Chercher
Communauté Actus et vidéos Welcome to San Francisco : This is #PETZLNIGHTRUNNING

Welcome to San Francisco : This is #PETZLNIGHTRUNNING

La ville de San Francisco, avec ses collines célèbres, propose aux coureurs des parcours inédits pour s'entraîner. Sur les bords d’un port ou d’une plage, dans des parcs ou forêts, faces aux rues pentues ou aux collines verdoyantes, de jour comme de nuit les itinéraires pour explorer la ville sont nombreux et variés. Nous nous sommes retrouvés avec Amy Schnittger et Brett Zorich pour parler de la sérénité qu’offre la course à pied de nuit.

2 Novembre 2020

Course nocturne

©2019 PETZL Distribution - A.Eggermont

Brett Zorich (Gauche) - Amy Schnittger (Droite)

Pourquoi courir ?

Amy : Je cours pour garder un niveau compétitif, créer de nouvelles amitiés, explorer la ville et être saine de corps et d’esprit.

Quel aspect de la course à pied de nuit vous plaît le plus ?

Amy : Courir la nuit est le meilleur moyen de décompresser et de se vider la tête après une journée stressante. Après le travail, trouver la motivation pour sortir dehors représente déjà une réussite en soi et chaque kilomètre qui s’ensuit est un cadeau. Le chaos de la ville disparaît petit à petit et les gens rentrent chez eux, ce qui nous laisse la liberté de courir les rues de la ville avec les autres motivés. À la suite d’une course nocturne, je me sens fière et revigorée.

Brett : J’aime bien cette sensation de liberté quand on court la nuit. Courir dans l’obscurité permet d’avoir un autre regard sur le monde. 

Qu’est-ce qui change dans votre ville la nuit ?

Amy : San Francisco est une ville qui bouge beaucoup : éviter les voitures et les gens en journée peut s’avérer difficile. La nuit, il y a bien moins de piétons, ce qui rend les trottoirs et chemins plus faciles pour se déplacer. San Francisco a aussi cette énergie incroyable et si particulière qui me motive quand je cours la nuit. 

Comment partagez-vous votre expérience de course nocturne à San Francisco?

Amy : Je cours autant pour le côté social que pour m’entrainer. J’essaie le plus possible de courir avec d’autres personnes, surtout la nuit. Courir avec un ou plusieurs amis rend non-seulement la sortie plus agréable, mais représente une vraie mesure de sécurité. Le danger peut être présent pour une femme qui court toute seule la nuit. Courir en groupe est toujours une bonne idée.

Brett : Je partage mon expérience en amenant les gens courir la nuit à travers l’exploration de différents lieux. Il est difficile de capturer en photo la beauté de la nuit. Faire découvrir aux autres ma ville de nuit est une expérience magique.

©2019 PETZL Distribution - A.Eggermont

Courir au bord de l’eau est toujours une expérience paisible, on s’échappe du bruit de la ville.

©2019 PETZL Distribution - A.Eggermont

San Francisco est une ville connue pour ses fameux tramways à traction par câble.

©2019 PETZL Distribution - A.Eggermont

Courir avec quelqu’un d’autre est toujours agréable. C’est motivant et permet de vivre l’expérience à un tout autre niveau.

©2019 PETZL Distribution - A.Eggermont

La Transamerica Pyramid, la tour en arrière-plan, est connue dans le monde entier pour sa forme si particulière. Les coureurs passent souvent à proximité. Il s’agit d’un point de référence important de la ville.

©2019 PETZL Distribution - A.Eggermont

Les paysages qui évoluent constamment est un des aspects très agréables de la course urbaine et périurbaine. En une sortie, tu peux traverser des parcs, monter des escaliers, courir sur la plage, ou longer les quais.

©2019 PETZL Distribution - A.Eggermont

San Francisco toute éclairée émet une énergie particulière, voire un peu mystique. Il est facile d’oublier que la ville bouge autant pendant la journée.

©2019 PETZL Distribution - A.Eggermont

Les étirements permettent de réduire le risque de blessure.

©2019 PETZL Distribution - A.Eggermont

News associées