Installer un rappel lors d’une descente à skis - Petzl Belgique
Chercher

Installer un rappel lors d’une descente à skis

Lors d'une descente en ski, un passage non skiable peut exiger de passer en rappel. Il faudra souvent improviser sur un ancrage naturel à découvrir sur place.

Avertissements

  • Lisez attentivement la notice technique avant de regarder les techniques suivantes.
  • Vous devez avoir compris les informations de la notice technique pour pouvoir comprendre ce complément d’informations.
  • Maîtriser ces techniques nécessite une formation et un entraînement spécifique.
  • Validez avec un professionnel votre capacité à refaire la manipulation, seul, en toute sécurité, avant de la reproduire en autonomie.

Dans cette vidéo, Vivian Bruchez et Jonathan "Doud’s" Charlet, tous deux guides de haute montagne, nous montrent leur méthode. Les techniques peuvent évoluer selon la situation : accès à pied ou en ski au relais, rappel vertical ou en pente douce, arrivée dans une pente en neige ou un relais rocheux... L’essentiel est de ne pas confondre les évolutions en ski, par définition en solo non encordé, et les phases d’évolution sur corde, où les précautions habituelles de l’alpinisme s’appliquent, par exemple vérifier la qualité des ancrages, rester connecté au relais pendant les manœuvres de corde, contre-assurer la descente...

Rappel des nœuds utilisés dans cette vidéo :
Installer une cordelette sur un becquet : nœud de pêcheur double.

Nœud de pêcheur double 1/10.
Nœud de pêcheur double 2/10.
Nœud de pêcheur double 3/10.
Nœud de pêcheur double 4/10.
Nœud de pêcheur double 5/10.
Nœud de pêcheur double 6/10.
Nœud de pêcheur double 7/10.
Nœud de pêcheur double 8/10.
Nœud de pêcheur double 9/10.
Nœud de pêcheur double 10/10.

Dans la vidéo, on voit que les skieurs ont décidé de ne pas faire de nœud en bout de corde. C’est pourtant une précaution fondamentale pour une grande majorité des rappels et évolutions sur cordes, pour se protéger de la chute en arrivant en bout de corde. Mais comme toutes les précautions, elle doit être confrontée à une analyse des risques sur le terrain : dans ce cas, le nœud en bout de corde pourrait augmenter le risque de coincer la corde dans les blocs et fissures qui bordent le couloir, obligeant l’un des skieurs à s’exposer pour aller la décoincer. Les skieurs choisissent donc la technique qui leur permet de gérer au mieux les deux risques.

Nœud en bout de corde 1/4.
Nœud en bout de corde 2/4.
Nœud en bout de corde 3/4.
Nœud en bout de corde 4/4.

Descente en rappel avec contre-assurage par nœud Machard

Descente en rappel avec contre-assurage par nœud Machard.

Réalisation du demi-cabestan

Demi-cabestan 1/6.
Demi-cabestan 2/6.
Demi-cabestan 3/6.
Demi-cabestan 4/6.
Demi-cabestan 5/6.
Demi-cabestan 6/6.

Réalisation du Machard

Réalisation du Machard 1/5.
Réalisation du Machard 2/5.
Réalisation du Machard 3/5.
Réalisation du Machard 4/5.
Réalisation du Machard 5/5.