News - Petzl Alpinisme : qu’est-ce que le "Fast & light" ? - Petzl Luxembourg
Chercher
Communauté Actus Alpinisme : qu’est-ce que le "Fast & light" ?

Alpinisme : qu’est-ce que le "Fast & light" ?

Le Fast & Light ? Effet de mode, approche dangereuse voire totalement inconsciente, ou nécessité inhérente à un alpinisme serein ? Des questions qui nous amènent à réfléchir sur l’évolution de nos pratiques en montagne et du matériel technique. À l’occasion de l’Arc’Teryx Alpine Academy 2016, Pierre Plaze, chef de produit sport à Petzl, et Colin Haley, alpiniste professionnel, présentent leur vision du Fast & Light et les questions essentielles à se poser avant de démarrer au quart de tour.

12 Octobre 2016

Alpinisme

Colin Haley

La philosophie du Fast & Light présentée par Colin Haley

"Plus tu es rapide, moins tu restes exposé aux risques en montagne, mais cela implique également moins de back-up.

En montagne, ne plus grimper avec un sac lourd, mais en mode Fast & Light peut être une belle expérience. Non seulement pour l'avantage direct qui est d'être plus rapide - et donc d'éviter le mauvais temps et de vite traverser les zones dangereuses-, mais également parce que c'est un pur plaisir de se mouvoir librement à travers la montagne, de parcourir plus de terrain avec moins d'efforts.

Être rapide dépend avant tout de notre condition physique, mais aussi de notre expérience du terrain et d'un sac léger. Pour quelqu'un qui a déjà un bon niveau d'escalade, réduire le poids du matériel qu'il porte, va améliorer encore sa vitesse de progression. Cependant, il est important d'être conscient des implications que cela amène de supprimer du poids dans le sac. Certaines économies de poids n'apportent aucun inconvénient, alors que d'autres peuvent coûter chères en termes de sécurité.

Par exemple, remplacer les broches à glace en acier par des broches en aluminium réduit significativement le poids, sans conséquence pour la sécurité et quasiment sans différence au niveau de la performance technique. Parallèlement, si vous choisissez de sortir votre équipement de bivouac du sac pour faire l'itinéraire en un seul jour au lieu de deux, cela peut certainement très bien fonctionner dans de bonnes conditions, mais il y a une prise de risque au niveau de la sécurité. Si en fonction de facteurs imprévisibles, comme une progression plus lente que prévue, vous devez passer la nuit dehors : ce qui aurait pu être un bivouac confortable dans un bel endroit va se transformer en une situation grave où il faudra éviter l'hypothermie.  

La plupart des personnes trouveront un grand avantage à réduire le poids qu'elles portent en montagne. Pour pratiquer l'escalade Fast & Light, il est important de garder à l'esprit que le choix de votre équipement dépend avant tout de vos compétences et de votre sagesse acquises par l'expérience de votre pratique. Il est toujours préférable de commencer dans un style plus conventionnel, et lentement au fil du temps, apprendre à faire votre sac plus léger, tout en restant en sécurité dans les montagnes."

Colin Haley

L'évolution du matériel : un gain de poids, de technique et de confort

Lafouche

Durant la conférence Fast & Light à Chamonix, Colin Haley et Pierre Plaze expliquent le gain de poids qu'il est possible de faire sur le matériel d'escalade.

Le matériel d'alpinisme a considérablement évolué, tant au niveau du poids qu'au niveau de la technique et du confort. Si on compare individuellement le poids de deux mousquetons, par exemple, la différence n'est pas toujours significative, mais si vous multipliez les quelques dizaines de grammes économisés sur l'ensemble du matériel, cela se répercute en kilos gagnés sur le poids total de votre sac. 

Un autre exemple marque que le gain de poids se fait plus pendant la pratique de l'activité. Par exemple, les évolutions techniques dans la fabrication des cordes offrent des traitements sur les cordes qui les rendent plus performantes, moins absorbantes à l'eau et donc plus légères au final.

Ci-dessous, une comparaison de l'équipement d'hier et d'aujourd'hui, qui permet d'observer l'évolution du poids dans le temps. 

Le matériel technique d'alpinisme : - 5 kg 

Lafouche

lafouche

 

Le matériel technique de ski de randonnée : - 2 kg 

Lafouche

lafouche

Les questions qui déterminent votre choix sur le Fast & Light

 

Comme l'a mentionné Colin Haley, le choix de l'équipement dépend avant tout de vos compétences physiques et techniques, ainsi que de votre expérience acquise dans votre pratique. Le choix d'évoluer vers une pratique Fast & Light doit se faire en connaissance de cause. Elle permet d'envisager des projets plus difficiles, d'optimiser la gestion des risques objectifs comme les avalanches, les chutes de pierres… mais limite également les back-up. 

Une série de questions apporte une aide précieuse pour décider de faire cette transition ou non sur le matériel : 

  • Est-ce que la météo est bonne et stable ? 
  • Est-ce que l'itinéraire est en bonnes conditions ?
  • Est-ce que vous et votre compagnon de cordée êtes en bonne condition physique et acclimatés ?
  • Est-ce que vous avez de la marge dans vos capacités physiques ?


Maintenant à vous de décider !

1 Commentaires

balland pascal le 25/10/2016

Place aux jeunes ! c'est eux les anciens ( ou pas!) de demain. Perso ils me font rêver de ce que je n'ai pas fait...

Répondre
Lire la suite

Votre email ne sera pas visible par les internautes

News associées