News - Petzl Petzl Junior Rock Camp - Petzl Schweiz
Chercher
Communauté Actus Petzl Junior Rock Camp

Petzl Junior Rock Camp

Du 21 au 26 juillet 2019 a eu lieu pour la première fois en Suisse le Petzl Junior Rock Camp. Cette édition se déroula à Meiringen, dans le canton de Berne. Cette semaine fut rythmée par des ateliers intéressants, de la technique, des athlètes ravis de partager leur expérience et une équipe motivée, de quoi donner le sourire à tout le monde !

29 Aout 2019

Escalade

Dimanche : ouverture du camp

La remorque pleine de matériel est parquée devant la Simon’s Herberge à Meiringen, les chaises longues ainsi que les poufs sont installés dans la pelouse, les guides et les moniteurs sont descendus des sommets, la team est parée et la météo annonce du soleil pour toute la semaine : la première édition du Petzl Junior Rock Camp peut commencer !

Les jeunes arrivent les uns après les autres, nous les accueillons, les laissons s’installer pendant que nous échangeons avec les parents qui, après un câlin d’au revoir avec leur petit grimpeur, s’en vont. Ça y est, nous voilà entourés des 20 participants, tous aussi motivés les uns que les autres

Après un mot de bienvenue, nous distribuons les cadeaux offerts par nos différents partenaires, Scarpa, le Club Alpin Suisse et Patagonia. Chacun reçoit un casque Meteor. Le représentant de Scarpa est également présent, il a apporté quelques paires de chaussons afin que les jeunes puissent les tester durant la semaine. Il donne une brève explication sur les différents modèles puis chacun vient ensuite trouver chaussures, ou plutôt chausson, à son pied.

Nous nous mettons ensuite en marche pour rejoindre la place où nous passerons la soirée. Au programme : grillade et jeux pour faire connaissance, favoriser la cohésion du groupe et passer un bon moment. L’ambiance est installée et c’est le ventre plein et le sourire aux lèvres que nous rentrons à l’auberge pour dormir. Demain, les activités commencent.

 

Lundi : début des activités

7h00, tout le monde se retrouve au réfectoire pour déjeuner et prendre des forces pour la journée. Les encadrants donnent les directives et font un check matériel. Tous embarquent dans les véhicules, direction : le col du Grimsel.

Le but de la journée est de vérifier que chaque jeune grimpeur effectue correctement les gestes de sécurité de base. Le groupe est divisé en trois afin d’avoir un meilleur contrôle : un groupe de francophone et deux groupes de germanophones.

Cette énorme dalle qui favorise la technique de pied sort la majeure partie des jeunes de leur zone de confort, la plupart n’ayant presque jamais grimpé en extérieur. Nous installons ensuite deux moulinettes de 100 mètres. Sur l’une d’elle nous organisons une course de speed. Les jeunes se prennent au jeu et chacun vient tout donner sur cette voie qui paraît interminable. Ils courent en haut, fatiguent à chaque mètre dévalé et atteignent finalement tous le sommet.

En début d’après-midi, nous rangeons les cordes pour sortir les crash pads. Après avoir appris à utiliser les pieds, c’est le moment de fatiguer les bras : nous partons faire du bloc. L’ambiance est bonne, chacun se surpasse et tout le monde s’encourage. Puis il est l’heure de rentrer à Meiringen pour le repas du soir.

Diverses présentations sont prévues pour animer les soirées. Silvan Schüpbach, moniteur d’escalade et responsable sport des jeunes et des adultes au Club Alpin Suisse, ouvre le bal. Attentifs, les jeunes l’écoute parler des différentes activités proposées par le CAS. Les photos qui défilent donnent envie d’aller en montagne et d’essayer toutes les différentes pratiques qu’elle offre. Puis, c’est le moment d’aller se reposer.

 

Mardi, mercredi et jeudi : workshops !

Trois ateliers sont proposés.

Andy Winterleitner et Fabian Borter, deux excellents grimpeurs, vont coacher les jeunes sur le thème de l’escalade sportive : la technique pure, la tactique pour enchaîner une voie, visualiser et réussir une voie à vue.

Silvan Schüpbach, habitué des expéditions et des grandes parois, va partager ses connaissances avec l’aide de Diane Michellod lors de l’atelier orienté Big Walls : introduction et utilisation des coinceurs câblés et des coinceurs à cames, découverte des pitons et possibilité d’essayer l’escalade artificielle, et pour finir montage d’un portaledge.

Adrien Godat, guide de montagne, et Niklas Konrad vont emmener les jeunes grimper une voie de plusieurs longueurs, leur expliquer les techniques de cordes et escalader ainsi un sommet qu’ils redescendront en rappels.

Mardi matin une surprise attend les participants au réveil : Nina Caprez et Katherine Choong sont là, prêtes à passer ces journées avec eux et partager leur expérience. Nina accompagne le groupe pour les longues voies et Kathy se joint à l’escalade sportive.

Il fait chaud et au retour de la journée, tous filent se rafraîchir à la piscine qui se trouve à deux pas de l’auberge. Ce soir, c’est à Katherine de faire sa présentation. Quelques mots sur son parcours puis elle fait défiler de splendides photos de grimpe et de voyage qui en font rêver plus d’un !

Mercredi les groupes tournent, Kathy reste à l’escalade sportive et Nina rejoint l’équipe trad’ et artif’. Les jeunes sont ravis de pouvoir passer une journée avec leur idole. Il fait toujours bien chaud et tout le monde profite d’être à proximité de la piscine pour aller se rafraîchir en rentrant. Katherine doit partir et c’est avec le sourire qu’elle quitte Meiringen. C’est au tour de Nina de présenter sa passion, en français et en allemand. L’athlète raconte alors sa jeunesse et quelques moments marquants de sa vie de grimpeuse. Elle termine avec une séance d’autographe qui emballe les participants.

Jeudi matin, une nouvelle surprise débarque : Stephan Siegrist et Roger Schaeli sont là pour passer la journée avec les participants. Roger rejoint l’équipe des longues voies et Steph celle des Big Walls. Les deux jeunes hommes partagent avec grand plaisir leur expérience et les participants sont fascinés par les histoires racontées. La journée se termine à nouveau dans l’eau, car il fait toujours aussi chaud.

C’est à Stef de se préparer pour sa présentation. Il choisit de montrer un film sur une expédition au Pakistan. Les images sont grandioses, elles font voyager tout le monde. En plus, chacun reconnaît quelque chose qu’il a appris cette semaine : Steph et ses compagnons de cordées utilisent des Friends, des coinceurs et des pitons. Ils dorment dans la paroi sur leur portaledge. L’escalade n’a pas l’air facile, les grimpeurs doivent tout donner pour réussir certains passages. Ils grimpent cet énorme mur en faisant plusieurs longueurs et atteignent finalement le sommet. La dernière soirée du camp touche à sa fin.

 

Vendredi : tyrolienne et clôture du camp

Pour cette dernière journée du Petzl Junior Rock Camp nous avons organisé une tyrolienne. Elle a été tendue entre la paroi et un véhicule. Pour pouvoir y accéder il faut grimper une voie pas évidente, et pour faciliter la tâche nous valorisons le travail d’équipe : tous les jeunes tirent ensemble à une corde afin de faire monter celui ou celle qui veut atteindre le relais. L’ambiance est donc au rendez-vous et tous peuvent profiter de la longue tyrolienne !

Ensuite nous rentrons à l’auberge où le pique-nique nous attend. Le temps de vérifier que personne n’a rien oublié et voilà que les parents sont là pour récupérer leur jeune grimpeur. Tous les participants repartent de Meiringen le sourire jusque derrière les oreilles et la tête pleine de souvenirs.

Merci à tous d’avoir participé, merci aux encadrants pour votre énergie positive, merci aux athlètes pour votre collaboration, merci aux partenaires pour leur confiance.

Nous nous réjouissons de la seconde édition du Petzl Junior Rock Camp suisse !

 

News associées