Slackline avec les amarrages COEUR PULSE et COEUR BOLT - Petzl Belgique
Chercher

Slackline avec les amarrages COEUR PULSE et COEUR BOLT

La tension et les rebonds sur la slackline produisent des efforts élevés et répétés, qui peuvent dépasser ceux de l’escalade et des activités pour lesquelles ont été conçus les ancrages.

Avertissements

  • Lisez attentivement la notice technique avant de regarder les techniques suivantes.
  • Vous devez avoir compris les informations de la notice technique pour pouvoir comprendre ce complément d’informations.
  • Maîtriser ces techniques nécessite une formation et un entraînement spécifique.
  • Validez avec un professionnel votre capacité à refaire la manipulation, seul, en toute sécurité, avant de la reproduire en autonomie.

L’importance d’une bonne installation des ancrages en slackline

Parmi les ancrages non collés, seuls COEUR PULSE et COEUR BOLT 12 mm sont recommandés par Petzl pour la slackline.

Axe de traction : placer les goujons perpendiculairement à l’effort

Les tests montrent que COEUR PULSE et COEUR BOLT résistent mal aux efforts répétés en arrachement.

Les tests montrent que COEUR PULSE et COEUR BOLT résistent mal aux efforts répétés en arrachement.
Les tests montrent que COEUR PULSE et COEUR BOLT résistent mal aux efforts répétés en arrachement.

Répartition des efforts : multiplier les ancrages ne suffit pas

L’installation doit permettre aux ancrages de prendre en charge chacun une part égale des efforts. Si un ancrage est chargé plus que les autres et cède, le choc sur les autres ancrages pourra les faire céder à leur tour. Il existe de nombreuses techniques pour répartir les efforts entre les ancrages par triangulation, la règle de base étant que plus l’angle est fermé mieux la charge est répartie. Plus les ancrages sont nombreux plus l’installation est complexe.
Attention, pour que les efforts soient effectivement répartis entre les ancrages, le point de triangulation doit être mobile OU l’axe de traction parfaitement défini et pris en compte au moment de l’installation.

L’installation doit permettre aux ancrages de prendre en charge chacun une part égale des efforts.
L’installation doit permettre aux ancrages de prendre en charge chacun une part égale des efforts.

Résistance insuffisante des ancrages PULSE et des ancrages de spéléologie

La résistance maximale des ancrages PULSE et de spéléologie, testée lors de la certification dans un béton d’excellente qualité, ne semble suffisante pour la slackline que si la traction est parfaitement orientée. Le risque d’une traction dans un angle différent est important, en conséquence Petzl déconseille l’utilisation de ces ancrages en slackline ou pour toute activité similaire.

Résistance insufisante des ancrages PULSE et des ancrages spéléo.
Résistance insufisante des ancrages PULSE et des ancrages spéléo.
Résistance insufisante des ancrages PULSE et des ancrages spéléo.

Tests de résistance des ancrages

Un ancrage est conçu pour supporter un effort statique et/ou un effort dynamique ponctuel (chute). La succession rythmée d’efforts dynamiques est une particularité de la slackline.

Résistance des ancrages à la fatigue

La particularité de la slackline est que la sangle, hyperstatique, transmet aux ancrages des efforts répétés (vibrations, rebonds, chutes). L’effort subi par l’ancrage n’est pas seulement la tension initiale de la sangle : l’utilisation de la ligne fait augmenter cette tension.

La fréquence et la force appliquée sur les ancrages dépendent de très nombreux paramètres : tension initiale, longueur de la ligne, type de déplacement, nombre de chutes, nombre d’ancrage et qualité de la répartition des efforts...

Test de résistance à la fatigue des ancrages en laboratoire :
Une valeur d’effort de 5 kN a été retenue pour les tests : cela correspond à un effort sur la slackline de 10 à 12 kN qui serait à peu près réparti entre trois ancrages.
Le test consiste en une succession d’efforts à la valeur choisie, puis de décharge, à une fréquence de 1 Hz. C’est le nombre de cycles avant rupture qui est mesuré.

Résistance des ancrages à la fatigue.
Résistance des ancrages à la fatigue.

Résistance statique des ancrages COEUR PULSE et COEUR BOLT

La résistance maximale des ancrages COEUR PULSE et COEUR BOLT, testée lors de la certification dans un béton d’excellente qualité, est à priori suffisante pour l’utilisation en slackline.
Remarque 1 : toute mauvaise installation ou installation dans un rocher ou béton de mauvaise qualité peut réduire la résistance des ancrages, reportez-vous à la notice technique des COEUR PULSE et COEUR BOLT.
Remarque 2 : la valeur de résistance maximale ne prend pas en compte les déformations sans rupture des ancrages, qui peuvent intervenir à partir de valeurs beaucoup plus basses.

Résistance statique des ancrages COEUR PULSE.
Résistance statique des ancrages COEUR BOLT.
Résistance statique des ancrages COEUR BOLT.