News - Petzl Une journée en hauteur avec Cintia, cordiste indépendante - Petzl Belgique
Chercher
Communauté Actus Une journée en hauteur avec Cintia, cordiste indépendante

Une journée en hauteur avec Cintia, cordiste indépendante

Cintia, brésilienne, est une cordiste professionnelle à son compte. Sa passion pour la technique l’a amenée à participer à plusieurs compétitions internationales de cordistes. En tant que femme dans une profession à prédominance masculine, elle s’implique également pour aider les femmes à prendre confiance en elles et à réaliser leur rêves.

19 Juin 2020

Accès sur corde et espaces confinés

Votre prénom ?

Cintia 

Votre nationalité ?

Brésilienne

Quel est votre métier et votre expérience, et tout ce que vous souhaitez nous dire sur vous comme vos passions ou vos passe-temps ?

Je suis entrepreneuse et cheffe de chantier de travaux en hauteur. Ma passion a commencé en 2002 quand j’ai commencé à grimper. En 2012, j’ai suivi une compétition internationale à laquelle participait une Russe qui avait une grande maîtrise technique et beaucoup d’efficacité dans ses manoeuvres. Elle m’a beaucoup inspirée. C’est devenu mon rêve : participer à une compétition internationale de cordistes. Nous avons donc créé une équipe. En 2018, après beaucoup d’investissement personnel et d'entraînement aux côtés de mes coéquipiers Eduardo et Tiago, nous avons finalement réalisé ce rêve.
Mon autre grande passion, à part le métier de cordiste, est de motiver les femmes à lutter pour atteindre leurs objectifs, ne pas abandonner. Parfois, le chemin est difficile et beaucoup diront ce qui leur est possible ou pas, mais il ne faut pas les écouter. Seules elles  peuvent savoir ce qu’elles sont en mesure de faire.

Pouvez-vous présenter votre entreprise ?

Notre entreprise’est Axis Serviços em Altura LTDA, au Brazil.
Nous sommes une entreprise spécialisée dans les solutions intégrées pour le travail en hauteur. Nous proposons des solutions pour les travaux nécessitant l’accès sur corde, mais aussi de la formation, des systèmes d’ancrages ainsi que l’inspection des EPI (Equipement de Protection Individuelle). Axis a pris ses racines dans l’escalade et l’alpinisme.

Quel est l’objectif à atteindre dans vos chantiers ?

Dans nos chantiers, nous mettons en oeuvre l’accès sur corde pour réaliser des manoeuvres techniques dans des lieux difficiles d’accès.

Quels sont les moyens mis en œuvre ? 

Nous utilisons des techniques de cordiste, de secourisme, de grimpe, d’arboriste, réalisées par des techniciens d’expérience.

Quels sont les points spécifiques, les contraintes, les difficultés ?

Comme nous aimons vraiment la technique, les équipements et les formations, nous essayons toujours d’effectuer nos manoeuvres le mieux, le plus rapidement et avec le plus de sécurité possible. Un des problèmes de notre pays est que beaucoup de gens ne prennent pas au sérieux les métiers d’accès difficiles, il y a donc un bas niveau de professionnalisme. 
Parmi les difficultés rencontrées, je dois faire face à certains préjugés en tant que femme. Je dois prouver continuellement que je suis capable de faire la même chose - voire mieux - que les hommes. C’est l’un des plus grands challenges au quotidien.

Quels sont les moments forts de ce chantier ?

D’un autre côté, être une femme exerçant cette activité dans des lieux difficiles d’accès ne passe pas inaperçu et différencie notre équipe des autres. Je pense également que le fait que nous participions à des compétitions nous apporte toujours plus d’expertise dans des chantiers complexes.

De quoi est fait votre quotidien dans votre métier ?

Je me rends au bureau, je planifie et organise la journée de travail de l’équipe, toujours en imaginant la meilleure option pour assurer la performance tout en économisant l’énergie et en assurant le maximum de sécurité pour l’équipe. Je les motive pour que la journée soit réussie. Comme les types de chantier et les lieux de travail sont très variés, chaque jour est différent. Certains jours, nous sommes dehors pour nettoyer des vitres, donner des formations ou encore pour faire des inspections. D’autres, nous sommes dans les théâtres afin d’aider les artistes avec leurs spectacles. Travailler pour Axis me motive tous les jours grâce à cette diversité de missions.

Pouvez-vous nous raconter une anecdote drôle ou personnelle ou improbable ?

Un jour, j’ai eu une expérience qui m’a beaucoup émue. Mon mari et moi étions allés installer des affiches dans un centre commercial. La personne responsable de la réception du service n’a d’abord pas accepté, elle pensait que nous ne pouvions pas, à deux, réaliser la tâche qui nous incombait, que nous aurions besoin d’hommes plus forts. Elle continuait à dire qu’il fallait quatre hommes pour pouvoir le faire. Nous avons dû beaucoup argumenter, expliquer toute la procédure, montrer notre matériel et les techniques que nous allions utiliser. Après un certain temps de discussion, elle nous a donné l’affiche disant qu’elle suivrait elle-même l'exécution du travail, comme elle doutait encore de nos capacités. J’adore le challenge, prouver que j’en suis capable. Mais c’est parfois encore plus blessant quand c’est une femme, comme moi, qui me juge aussi faible.

News associées