Chercher
 

Mieux connaître les blessures chez les cordistes

Une enquête auprès de 500 cordistes de la région Rhône-Alpes a été menée par une équipe de recherche de l’université Lyon 1, soutenue par la Fondation Petzl. L’objectif était de mieux connaître les profils des travailleurs sur cordes et de repérer les différentes formes de blessures professionnelles dont ils sont victimes. L’ambition de cette étude est d’identifier de nouvelles pistes de prévention pour améliorer la santé des cordistes et limiter l’usure professionnelle. Les résultats ont été publiés dans un rapport de recherche en juillet 2017 (à télécharger ici).

JUILLET 2017

/fondation/foundation-etude-cordistes-1.jpg?v=2

Carte d’identité

Le travail sur cordes implique des situations de travail spécifiques en fonction des environnements, des difficultés d’accès aux chantiers et de la suspension dans le harnais. Les organismes professionnels* qui ont soutenus cette étude constatent, en effet, que les carrières des travailleurs sur cordes sont courtes. Certains formulent l’hypothèse que la survenue de blessures traumatiques ou chroniques pourrait expliquer en partie l’abandon précoce du métier. Pour cette profession, qui compte en France 8 500 cordistes en activité, une meilleure connaissance des causes et des facteurs à l’origine des blessures représente un enjeu majeur.

* Le Greta Viva5, l’Organisme professionnel de prévention du bâtiment et des travaux publics (OPPBTP) et le Syndicat français des entreprises de travail en hauteur (SFETH).

foundation-etude-cordistes-2.jpg

Avec 478 questionnaires exploitables, l’enquête conduite par le laboratoire sur les Vulnérabilités et l’Innovation dans le sport et le laboratoire interuniversitaire de Biologie de la Motricité (université Lyon 1) offre une photographie réaliste du métier de cordiste aujourd’hui en France. Cette enquête a permis de mener une étude épidémiologique des blessures chez les cordistes français afin de mieux connaître les profils des cordistes, leurs modes de vie et leurs conditions de travail. Un deuxième volet de la recherche s’intéresse à la typologie des blessures professionnelles chez les cordistes et tente de comprendre les causes d’apparition de ces blessures.

foundation-etude-cordistes-3.jpg

En s’appuyant sur l’analyse des données recueillies, l’équipe de recherche propose des pistes de prévention afin de limiter l’usure professionnelle et contribuer au développement économique durable de la profession, notamment :

  • alterner de manière optimisée les temps d’effort et de repos au cours de la journée,
  • consommer régulièrement des boissons isotoniques de l’effort,
  • pratiquer des étirements à la fin de la journée de travail,
  • planifier des tâches diversifiées et l’utilisation d’outils variés afin d’éviter des contraintes ciblées et répétées sur une seule partie du corps,
  • privilégier un certain confort en matière d’hébergement en préférant l’hôtel au camping ou à la nuit en camion.




Article mis en ligne en juillet 2017


SUR LE MÊME THÈME

Vignette du projet : ALGÉRIE : GRIMPER EN SÉCURITÉ DANS LES PALMIERSALGÉRIE - GRIMPER EN SÉCURITÉ DANS LES PALMIERS

En 2010, l’association BEDE a sollicité la Fondation Petzl pour rechercher une solution technique destinée à améliorer la sécurité des travailleurs dans les palmiers (..)

En savoir plus