Progression à corde tendue avec un TIBLOC - Petzl Other
Chercher

Progression à corde tendue avec un TIBLOC

Avertissements

  • Lisez attentivement la notice technique avant de regarder les techniques suivantes.
  • Vous devez avoir compris les informations de la notice technique pour pouvoir comprendre ce complément d’informations.
  • Maîtriser ces techniques nécessite une formation et un entraînement spécifique.
  • Validez avec un professionnel votre capacité à refaire la manipulation, seul, en toute sécurité, avant de la reproduire en autonomie.

Progression à corde tendue : danger

La progression d’une cordée à corde tendue est un moment particulièrement périlleux.
Cette méthode doit être réservée à des experts ayant une juste vision du rapport entre risques et avantages, capables d’évaluer les difficultés et risques objectifs du terrain, en regard de leur aisance technique.

Les deux grimpeurs évoluent simultanément, la chute de l’un impacte nécessairement la progression de l’autre.
En particulier, la chute du second entraînera une traction du premier vers l’arrière, et probablement une chute collective.

Progression à corde tendue : danger

Attention :
La progression à corde tendue s’utilise en terrain « facile » et/ou pour gagner du temps, mais la pose de protections intermédiaires fiables reste indispensable.

Le TIBLOC permet de limiter les conséquences d’une chute du second

L’utilisation d’un TIBLOC, sur un des points intermédiaires, permet de préserver le premier d’une trop forte traction sur sa corde, en cas de chute de son second. La chute sera retenue par le TIBLOC, sans intervention directe du premier.

utilisation d’un TIBLOCLe TIBLOC permet de limiter les conséquences d’une chute du second

Attention :
Cette manipulation ne peut pas être considérée comme de l’assurage. Le TIBLOC apporte seulement un plus dans une situation périlleuse.

Précautions d’installation

- La corde doit passer dans le mousqueton du TIBLOC pour que celui-ci serve également à la protection du premier.
- L’ancrage choisi devrait être assez solide pour retenir la chute du second, mais aussi pour le cas extrême d’une chute collective.
- Pour bloquer, le mouvement du TIBLOC ne doit pas être contrarié par des éléments extérieurs (neige, rocher, glace, sangle...). Respectez les notices techniques du TIBLOC et de l’ensemble de votre matériel.

utilisation d’un TIBLOC

Attention à « l’effet traction »
- Au passage de la corde dans le TIBLOC, les frottements le font monter au-dessus de l’ancrage. (Attention aux coinceurs et anneaux sur becquets qui pourraient « sortir ».)
- Lors de la chute du second, le bloqueur revient en tension sous l’ancrage. Ce mouvement est répercuté au premier, qui peut être tiré en arrière. L’utilisation du TIBLOC est moins efficace dans ce cas. Plus le mouvement du TIBLOC est important, plus cet effet est sensible : évitez les anneaux longs.

Cas de la corde à double :

Le TIBLOC ne peut être utilisé que sur un seul brin de corde. Dans le cas d’une corde à double, un seul brin protège le second. Le premier peut être tiré en arrière par l’autre brin, la protection par le TIBLOC est donc moins efficace. Attention aux torons et croisements entre les deux brins de corde qui pourraient gêner au passage du TIBLOC, provoquer du tirage, ou même bloquer la progression.

Annexe : Introduction aux avantages/inconvénients de l’utilisation du TIBLOC lors d’une progression à corde tendue

Cette méthode impose un choix entre le bénéfice d’une protection supplémentaire et certains inconvénients qui s’ajoutent au danger inhérent à la progression à corde tendue. Effectuez votre propre analyse des risques sur le terrain.

Avantages

- Permet de gagner du temps dans des portions où le premier est sûr de son aisance, même si le second est en difficulté.
- Peut permettre de rejoindre un relais dans une longueur plus longue que la corde : le second peut commencer à grimper sans mettre en danger le premier pour ses derniers pas.
- Peut permettre de protéger des sorties de voie dans des pentes faciles, alors que le second est encore dans les portions difficiles.

Inconvénients

- Risque de lever les anneaux ou coinceurs. (Note : ce problème est encore plus marqué avec d’autres bloqueurs équipés d’un ressort.)
- Re-descente du second impossible : le second doit progresser vers le haut dans tous les cas. Le premier s’éloigne du point où est posé le TIBLOC, il ne peut donc pas intervenir sur le bloqueur pour aider à une éventuelle descente.
- Impossibilité d’assurer une re-descente du leader : le premier ne doit pas s’engager dans une impasse qui le forcerait à re-descendre. Dans ce cas, la corde fera une boucle de mou au-dessus du TIBLOC, le second ne pourrait pas ravaler la corde pour assurer la descente du premier.
- Risque d’usure de la corde : dans son usage normal, le TIBLOC doit être amorcé manuellement, pour que les dents prennent directement appui dans la corde. Dans le cas présent, il ne peut pas y avoir d’action manuelle sur l’appareil. En fonction du positionnement de l’appareil sur le support, le blocage peut être retardé par le temps d’amorçage. Lors des tests, Petzl n’a répertorié aucun cas de non-blocage, cependant la gaine de la corde peut être marquée dans certains cas.
- Peut compliquer la progression sur corde à double.


Les activités liées