Chercher
 

Grimper malgré le handicap

L'association Paradox Sport accompagne les personnes handicapées moteur dans leurs pratiques des activités de montagne. Grâce au soutien de la Fondation Petzl, Paradox Sport a publié un manuel à destination des structures d'escalade impliquées dans le sport adapté afin de les aider à améliorer l'accueil des pratiquants.

SEPTEMBRE 2014

© Claudia-Lopez

Carte d’identité

En 2013, Paradox Sport a organisé avec succès onze événements qui ont permis à plusieurs centaines de participants de vivre des expériences sportives dans différents milieux : l’escalade sur glace ou sur rocher, l'eau vive, la randonnée en montagne. Paradox Sport a également parrainé huit événements en salle d’escalade, avec un club d'escalade adaptée créé à Boulder au Colorado.

L’objectif est de souligner l'importance du sport pour le bien-être et l'intégration. Paradox Sport finalise la conception d'un programme d'escalade adaptée, à destination des centres de formation existants. 

/fondation/foundation-paradox-sports-adaptive-climbing-book-couv.jpg?v=2 Il est complété avec la rédaction d'un manuel pour lequel la Fondation Petzl apporte une aide financière. Ce guide pratique est conçu pour être utilisé par toutes les personnes impliquées dans les sports adaptés ou par les salles d'escalade. Ce manuel comprend également des recommandations pour permettre aux clubs d'escalade de mieux accueillir des personnes en situation de handicap.

Le manuel est composé de six grands chapitres, écrits par DougaldMacDonald, actuel rédacteur en chef des publications de l'American Alpine Club et par Pete Davis, le directeur du programme d'étude de Paradox Sport.

Les informations contenues dans ce guide pédagogique s'appuient également sur l'expérience des grimpeurs handicapés, des éducateurs et des organismes sportifs. Il sera terminé en 2014 et disponible en ligne sur le site de Paradox Sport.

Témoignage de Christa Brelsford, grimpeuse unijambiste

« Après avoir perdu mon pied, j’ai commencé à grimper avant de pouvoir marcher. Je pense que j'ai réappris à marcher beaucoup plus vite grâce à l’escalade. Grimper en moulinette dans un harnais m'a permis de comprendre comment transférer progressivement le poids de ma prothèse, et d'apprendre comment elle se comportait, sans avoir peur de tomber.»

Crédit photo : Claudia Lopez

Article mis en ligne en septembre 2014


SUR LE MÊME THÈME

Vignette du projet PROTEGER LES CANYONS DE L’UTAH AVEC L'AVENTURIER ARON RALSTON PROJET  - PROTEGER LES CANYONS DE L’UTAH AVEC L'AVENTURIER ARON RALSTON

Grimpeur, aventurier et défenseur de la nature, Aron Ralston a été coincé par un rocher dans un canyon du désert rouge de l’Utah, en 2003.(...)

En savoir plus