À quoi correspond la force de choc d'une corde ? - Petzl Luxembourg
Chercher

À quoi correspond la force de choc d'une corde ?

Avertissements

  • Lisez attentivement la notice technique avant de regarder les techniques suivantes.
  • Vous devez avoir compris les informations de la notice technique pour pouvoir comprendre ce complément d’informations.
  • Maîtriser ces techniques nécessite une formation et un entraînement spécifique.
  • Validez avec un professionnel votre capacité à refaire la manipulation, seul, en toute sécurité, avant de la reproduire en autonomie.

La force de choc d’une corde est l’effort transmis par la corde à une masse sur le test de norme. On mesure l’effort sur la masse qui chute, côté grimpeur. Cette force de choc n’est pas représentative des efforts réellement rencontrés sur une chute en escalade. Le test dynamique de la norme est un test extrême, car il simule sur une chute facteur 1,77 avec une masse métallique, la corde étant attachée sur un point fixe.
Dans la pratique, de nombreux facteurs sont susceptibles de limiter ces efforts : l’absorption d’une partie de l’énergie à travers le corps du grimpeur et de l’assureur, le glissement de la corde dans l’appareil d’assurage, le déplacement du corps de l’assureur, la déformation du harnais...

Type de corde Masse d’essai Force de choc max. Nombre de chutes
Corde à simple Corde à simple 80 kg 12 kN 5
Corde jumelée (sur 2 brins) Corde jumelée (sur 2 brins) 80 kg 12 kN 12
Corde à double (sur 1 brin) Corde à double (sur 1 brin) 55 kg 8 kN 5
Type de corde Masse d’essai Force de choc max. Nombre de chutes
Corde à simple Corde à simple 80 kg 12 kN 5
Corde jumelée (sur 2 brins) Corde jumelée (sur 2 brins) 80 kg 12 kN 12
Corde à double (sur 1 brin) Corde à double (sur 1 brin) 55 kg 8 kN 5

Explication du tableau
La corde à simple sur un seul brin doit résister à 5 chutes successives. La force de choc lors du premier essai ne doit pas dépasser 12 kN.