News - Petzl Expédition glaciaire en Himalaya - Petzl Other
Chercher
Communauté Actus Expédition glaciaire en Himalaya

Expédition glaciaire en Himalaya

C’est dans une vallée reculée de l’Himalaya qu’une équipe de six passionnés de grimpe a décidé de se mesurer à la glace indienne, là où aucun grimpeur ne s’était aventuré auparavant. Leur projet : rencontrer les autochtones de la Spiti Valley et soutenir localement la pratique de l’escalade sur glace, tout en ouvrant des voies. Entre péripéties de voyage et défis glaciaires, le photographe et cadreur, Austin Schmitz, nous raconte cette expédition.

2 Janvier 2020

Escalade sur glace

©2019-PETZL Distribution - Austin Schmitz

Un défi relevé ensemble

Alignée sur cet objectif de partage, l’équipe était composée d’Occidentaux et d’Indiens. On retrouve trois grimpeurs américains : Karsten Delap (également athlète du team Petzl aux États-Unis), Ari Novak et Austin Schmitz. À leurs côtés, trois grimpeurs locaux : Karn Kowshik, Bharat Bhushan mais aussi Prerna Dangi, la seule grimpeuse du groupe. 
 
Janvier 2019, une expédition au fin fond de l’Himalaya implique son lot de surprises, d’erreurs, de réussites, de rires et de peurs. L’équipe a surtout partagé ces moments avec les locaux. Austin nous confie “presque toutes les ouvertures de voies ont été réalisées en binôme avec un grimpeur local, c’est une expérience unique qui crée des liens forts”. “Dans un monde complètement cloisonné, ce qui importait à ce moment-là, c’était simplement de grimper ensemble, en tant que partenaires, au-delà des frontières.”
 
Ari Novak, Karsten Delap et leur équipe ont affronté une des voies sur glace les plus techniques de l’Himalaya : “Snow Leopard” HW17, 150 m et 3 longueurs, à une altitude près de 4 260 m. Au total, ils ont réalisé 9 ouvertures de voies dans la vallée.
 

Soutien du festival local d’escalade sur glace

Un des éléments principaux du projet était d’apporter du soutien à l’évènement local Piti-Dharr Ice Climbing Festival, le premier en Inde. Du matériel collecté en amont a été distribué (cordes, piolets, crampons…), et des formations ont été dispensées par des professionnels afin d’aider les grimpeurs locaux à monter en compétence. L’équipe a également contribué à réhabiliter certaines falaises en les sécurisant. Des grimpeurs venus des quatre coins de l’Inde se sont rejoints pendant une semaine à l’occasion du festival.
 

De futures opportunités pour les grimpeurs

L’expédition dans cette vallée éloignée a mis en exergue un volume important de cascades de glace jamais escaladées auparavant : un incroyable champ de possibilités de grimpe pour les aficionados de la glace dans les dizaines d’années à venir ! L’équipe encourage les grimpeurs d’Inde et d’ailleurs à se déplacer jusqu’à la Spiti Valley et de se mesurer eux-mêmes à la glace himalayenne. Tout ce qu’ils recommandent, c’est de “s’y rendre respectueusement et de faire un effort pour interagir avec les locaux qui sont super !”.
 

Leur voyage en quelques images

©2019-PETZL Distribution - Austin Schmitz

Petit village à quelques heures de Kaza, Himachal Pradesh, Inde.

Alors que nous nous enfonçons dans l’Himalaya, l’influence bouddhiste est croissante. Les drapeaux de prières flottent dans les rues, reliant de part et d’autre les foyers. Nous nous arrêtons pour manger rapidement un ramen et boire le meilleur café instantané que j’ai jamais bu. Ici, nous ne sommes plus qu’à quelques heures de notre point d’arrivée, Kaza. Les montagnes sont sèches et poussiéreuses.
 
©2019-PETZL Distribution - Austin Schmitz

Station d’énergie hydroélectrique de Lingti, Himachal Pradesh, Inde.

L’équipe visite la station d’énergie Lingti. Celle-ci est active et laisse s’échapper un filet d’eau qui gèle presque instantanément. On l’appelle “Indiana Jones et le rocher de la malédiction” car son accès est périlleux, sans garde-corps, et avec un fort risque de chute de pierres. On peut le comparer à Ouray et son Ice Park, mais en beaucoup plus effrayant.
 
©2019-PETZL Distribution - Austin Schmitz

Station d’énergie hydroélectrique de Lingti, Himachal Pradesh, Inde.

Grimpeurs : Karsten Delap, Karn Kowshik
Voie : India Stoke HWI5
Ici, photo de Karsten Delap durant la première ascension d’India Stoke avec Karn Kowshik dans le Lingti Crag. La glace peut être solide, mais a une texture similaire à celle de l’Ice Park d’Ouray : aérée. 
 
©2019-PETZL Distribution - Austin Schmitz

Spiti Valley

Grimpeur : Karsten Delap
Voie : Frozen Diesel HWI6
Karsten souffrait d’une blessure du coude quelques semaines avant de venir en Inde. Il n’allait toutefois pas laisser cette petite douleur perturber cette incroyable opportunité de tester la glace himalayenne. Karsten s’empare donc ici de la deuxième ascension de Frozen Diesel.
 
©2019-PETZL Distribution - Austin Schmitz

Spiti Valley

Grimpeur : Karsten Delap
Voie : Cowboys in the Mist HWI5
Glace au soleil, c’est l’occasion de prendre encore quelques photos de Karsten sur cette deuxième longueur joliment exposée. Tout le monde s’accorde à dire que cette voie de trois longueurs serait une classique dans les Rocheuses canadiennes. C’est une fine rigole fournissant une bande de glace parfaite, de niveau modéré.
 
©2019-PETZL Distribution - Austin Schmitz

Spiti Valley

Grimpeur : Karsten Delap
Voie : Snow Leopard HWI7
Karsten défait son sac dans la lumière du soir, après une journée mémorable dans l’Himalaya.
 
©2019-PETZL Distribution - Austin Schmitz

Delhi, Inde

Les lumières et les bruits de Delhi.

News associées