Progression en escalade artificielle - Petzl France
Chercher

Progression en escalade artificielle

En escalade artificielle, le grimpeur place des points qui vont lui permettre de progresser dans une longueur. Nous reprenons ici les étapes clés de progression d’un grimpeur en escalade artificielle dans un toit.

Avertissements

  • Lisez attentivement la notice technique avant de regarder les techniques suivantes.
  • Vous devez avoir compris les informations de la notice technique pour pouvoir comprendre ce complément d’informations.
  • Maîtriser ces techniques nécessite une formation et un entraînement spécifique.
  • Validez avec un professionnel votre capacité à refaire la manipulation, seul, en toute sécurité, avant de la reproduire en autonomie.

1. Placement du point

Cherchez d’abord une zone de rocher où placer un point et choisissez le type de points le plus adapté au rocher (coinceur à came, piton, crochet, spit…). Soulignons que certains points ne sont que des points de progression (pas de résistance à la chute) et d’autres sont aussi des points d’assurage (résistants à une chute potentielle).

En ce qui concerne le placement des pitons, consultez notre conseil Pitons.


2. Test du point

Une fois le point B placé, clippez ce point, avec une dégaine par exemple, dans laquelle vous aurez connecté le brin libre de votre longe. Ainsi, si le point B venait à lâcher, il serait toujours au bout de votre longe. À la place de la dégaine, vous pouvez aussi cravater le point à l’aide d’une cordelette ou d’une sangle fine reliée par un mousqueton simple.

Clippez votre étrier au point (ne pas se connecter dans le mousqueton de la longe pour éviter les interférences avec le bloqueur de la longe).

Réalisez un test de résistance du point, en évitant de regarder dans sa direction à ce moment-là.

Test du point

3. Transfert de poids

Tendez le brin mou de la longe connecté au point B.

Test du point

Donnez du mou dans le brin de longe connecté au point A. Pour donner du mou, allégez votre poids en prenant appui sur l’étrier.

Test du point

4. Remontée sur le point

Déclippez votre brin de longe du point A, puis continuez à raccourcir votre brin de longe connecté au point B en remontant sur l’étrier.

Test du point
Test du point

Clippez votre corde dans le point B.

Le clippage du point ne doit pas se faire trop tôt, afin de limiter la hauteur de chute si le point venait à céder.

Vous êtes prêt à placer le point suivant et à répéter l’ensemble de ces étapes.