Les sources d’énergie non rechargeables - Petzl Schweiz
Chercher

Les sources d’énergie non rechargeables

UTMB 2013 © Lafouche

Les piles alcalines

Très répandues et disponibles partout dans le monde, les piles alcalines sont sensiblement plus performantes que les piles salines. Elles sont en outre bien adaptées à la plupart des équipements électriques autonomes modernes.

  • Points forts : disponibilité, temps de stockage.
  • Points faibles : doivent se changer régulièrement lorsque l’on a un usage intensif du produit.
 

Les piles au lithium

Les piles au lithium offrent de meilleures performances que les piles alcalines ou Ni-MH aux températures extrêmes et un bon fonctionnement sur une plage de températures plus étendue. La quasi totalité des lampes Petzl fonctionnant sur piles est compatible avec les piles au lithium (voir les notices techniques pour plus d’informations).

  • Points forts : plus grandes performances et fonctionnement aux températures extrêmes (-20 à +50° C).
  • Points faibles : coût supérieur aux piles alcalines.