Assurage en moulinette avec le GRIGRI relié au sol. - Petzl Canada
Chercher

Assurage en moulinette avec le GRIGRI relié au sol.

Avertissements

  • Lisez attentivement les notices techniques des produits utilisés dans ce conseil avant de le consulter. Vous devez avoir compris les informations de la notice technique pour pouvoir comprendre ce complément d’informations.
  • Maîtriser ces techniques nécessite une formation et un entraînement spécifique. Validez avec un professionnel votre capacité à refaire la manipulation, seul, en toute sécurité, avant de la reproduire en autonomie.
  • Nous donnons des exemples de techniques liées à votre activité. Il peut en exister d’autres que nous ne décrivons pas ici.

Nous sommes fréquemment interpellés sur un usage particulier du GRIGRI lorsque celui-ci est fixé au sol et non sur l’assureur. Cet usage est principalement utilisé dans les cas où il y a une forte différence de poids entre assureur et grimpeur, afin d’éviter que l’assureur soit trop fortement projeté sur le mur.

Pour cet usage, Petzl préconise la solution suivante : le GRIGRI est fixé au sol via l’assureur.

Le GRIGRI est fixé au sol via l’assureur 1/2
Le GRIGRI est fixé au sol via l’assureur 2/2

- Placez le point de connexion au sol dans un périmètre de 1 à 2 m de l’assureur.
- Placez le doigt du mousqueton à l’opposé du nœud de liaison.

Cette technique est à réserver à l’assurage en moulinette car l’assureur est attaché au sol : l’assurage dynamique est donc limité. En revanche, elle permet de conserver un bon contrôle de la descente et donne à l’assureur la possibilité de garder la gestuelle d’assurage classique.

 

Notons qu’une technique communément utilisée pour cet usage est la suivante, le GRIGRI est fixé au sol à l’aide d’une sangle :

 

Le GRIGRI est fixé au sol à l’aide d’une sangle

Cette technique est fortement déconseillée pour les raisons suivantes :

- si le GRIGRI est positionné à la mauvaise hauteur par rapport à la taille de l’assureur, celui-ci risque d’appuyer involontairement sur la came, empêchant tout freinage de la corde. 
- le contrôle de la descente est plus délicat qu’avec un GRIGRI sur soi, puisqu’on ne sent pas le poids du grimpeur.