Ce week-end à Marseille, les cordistes avaient rendez-vous à la Cité des Arts de la Rue pour la 4ème édition du Championnat de France Cordistes organisée par le Syndicat Français des Entreprises de Travaux en Hauteur (SFETH). Dans un bâtiment idéal pour ce type d'événement, les ouvreurs de la compétition sous la houlette de Sylvain Borie, ont su proposer aux compétiteurs des parcours aériens impressionnants. Pendant deux jours, en individuel ou par équipe, les cordistes ont tenté de relever ces nombreux défis tactiques et techniques !
 
© PETZL/R. Géroudet - Championnat de France Cordistes
 
 
 Avec vue sur Mars !
 
Après le bâtiment V.Axess de Petzl pour les deux premières éditions et la salle d'escalade Le Mur de Lyon l'année dernière, la Cité des Arts de la Rue proposait un espace 100% dédié à la compétition et à la hauteur de l'événement. L'intérieur disposait d'un espace de 1000m2 pour 15 mètres de haut et l'extérieur dévoilait une terrasse couverte dominant la ville de Marseille. Ce lieu a offert ainsi une grande variété de situations.
 
 
 Des épreuves calées au millimètre... et au centilitre !
 
© PETZL/R. Géroudet - Championnat de France Cordistes
 
 
Les ouvreurs ont frappé fort en proposant des épreuves alliant un subtil mélange de technicité, d'adresse et de rapidité. Il y en avait pour tous les goûts !
Les techniciens du déplacement se sont révélés sur l'épreuve extérieure "Mistral Gagnant". Elle proposait un circuit sur cordes avec pendule et tyrolienne tout en gérant un tuyau d'air relié à un compresseur.
Pour les adroits, l'épreuve de levage "Masse Il Y A" s'est jouée sur la quantité d'eau, mesurée au centilitre près, qu'il restait encore dans le sceau suspendu sous une charge de 100kg et après un parcours imposé de déplacement de la charge.
 
 
 Et le Champion reste le Champion !
 
© PETZL/R. Géroudet - Championnat de France Cordistes© PETZL/R. Géroudet - Championnat de France Cordistes
 
 
À l'issue des phases finales très physiques, c'est Antoine Quidoz de la société Hydrokarst, Champion de France en titre, qui conserve la couronne individuelle acquise l'année dernière. On retrouve Joël De Carvalho (APLOMB EVENEMENT) à la deuxième place et Ivan Muscat (Hauteur et Sécurité) à la troisième place. Bien que premier à l'issue des qualifications, Ivan n'a pas pu jouer le titre suite à son élimination sur faute en demie-finale. Un arrière goût amer pour ce cordiste que nous retrouverons à coup sûr dans les phases finales des prochaines éditions du championnat !
Au classement par équipe, les deux équipes proposées par la société Aplomb, se classent sur les deux premières marches du podium devant l'équipe Hydrokarst.
 
 
  Le challenge Petzl Climb Up Chrono
 

© PETZL/R. Géroudet - Championnat de France Cordistes

Petzl animait le challenge "Petzl Climb Up Chrono" en marge de la compétition officielle. Ce Challenge a mis le feu pendant deux jours !
En duel ou en solo, les cordistes volontaires devaient remonter sur cordes, sonner la cloche située à 10 mètres de haut et reprendre pied sur la terre ferme en toute sécurité ! Albano Mendes a été le plus rapide avec un temps de 31 secondes 51.
Ce nouveau challenge a désormais pour vocation de s'étendre sur les différents championnats cordistes à travers le monde et sur les prochaines éditions du Petzl RopeTrip. Il permettra ainsi de confronter les temps selon les différentes techniques utilisées par les cordistes et à travers l'évolution du matériel.
 
 
 
 En route vers le Petzl RopeTrip
 
Petzl a le plaisir d'offrir à l'équipe d'Aplomb son voyage pour participer à la deuxième édition du Petzl RopeTrip qui se déroulera à Uppsala en Suède du 29 au 31 mai 2014. 
 
Les inscriptions à ce rendez-vous international des cordistes sont ouvertes :
 

 

commenti

Invia nuovo commento

Il contenuto di questo campo è privato e non verrà mostrato pubblicamente.
  • Indirizzi web o e-mail vengono trasformati in link automaticamente
  • Allowed HTML tags: <a> <em> <strong> <cite> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <hr> <br> <img> <object> <embed> <h1> <h2> <h3> <h4> <h5> <h6> <p> <span> <b> <i> <u>

Maggiori informazioni sulle opzioni di formattazione.