France

François Damilano

Francois Damilano - photo © Bertrand Delapierre
  • 30 décembre 1959
  • Chamonix (France)
  • Diplôme d’état en éducation spécialisée, guide de haute montagne
  • Guide de haute montagne, écrivain, cinéaste
  • 1985

Une exigence et une ambition : construire à long terme
«J’ai eu la chance de vivre l’âge d’or de la cascade de glace et de continuer d’aimer grimper au fin fond d’une vallée en plein hiver. L’univers de la cascade de glace a marqué d’un sceau indélébile ma vie d’alpiniste. Au tournant des années quatre-vingt, j’y ai trouvé une synthèse entre l’escalade sportive d’une part et l’alpinisme d’autre part, deux pratiques qui tendaient alors à se différencier en des mondes séparés. En cascade, je retrouvais la gestuelle et le plaisir du grimpeur de falaise allié à la maîtrise du terrain aléatoire chère à l’alpiniste. En cascade, j’ai aussi scellé mes grandes amitiés de cordée… L’image m’a fortement influencé et j’aime essayer de ramener l’esthétique d’une montagne qui m’a frappé, ou la fuite d’une ligne qui m’a impressionné. C’est alors d’autres histoires de compagnonnage. Celles avec les photographes et cinéastes. Leurs exigences m’ont entraîné à rechercher la lumière, sélectionner la matière, dépasser l’impatience de grimper. Une manière de ne pas s’enfermer dans la surenchère de la performance. Dans la photo ou le film, il s’agit du choix d’un cadre pour susciter l’émotion, d’un angle pour raconter une histoire, pour montrer au plus grand nombre, ou simplement pour garder en mémoire quelques moments de nos vies de grimpeur. Enfin, plus tard, maintenant, oser faire mon cinéma en passant derrière la caméra et témoigner différemment. Assumer mon regard, affiner le discours, s’employer à faire parler l’autre en alliant l’expérience de l’altitude avec ma passion de l’image. Plus que des histoires de grimpe, j’aime les histoires de grimpeurs.»

Voir plus loin...
«Je grimpe finalement depuis un bon moment maintenant… et, comme pour une ascension, mon parcours est marqué de quelques passages clés. Ressortent ainsi des émotions de découverte, des satisfactions de performance, des complicités d’amitiés, des larmes de drames et des renouveaux de motivation. Les années forcent à assumer un virage : celui de la perte de l’insouciance. C’est peut-être pour cela que je m’efforce aujourd’hui de ne pas m’enfermer dans ma propre caricature. Certes, la pratique de la cascade de glace est « la grande affaire » de ma vie d’alpiniste, mais elle m’a permis d’aller voir ailleurs, de regarder différemment et d’apprendre d’autres métiers que le mien!

Sans être écrivain ni cinéaste… j’ai finalement passé beaucoup de temps à faire des livres et des films. Aujourd’hui, concentrer ma pratique de guide sur l’accompagnement, en très haute altitude, me force à explorer d’autres réflexions et à prendre un nécessaire recul sur la pratique sportive, sur ma pratique sportive. Aujourd’hui, animer une maison d’édition (JMéditions), c’est utiliser ma plume pour faire éclore les projets d’écriture des autres. La complicité éditeur auteur est aussi une affaire de cordée. Aujourd’hui, changer ponctuellement d’outil en troquant le piolet pour la caméra, c’est sortir de la position du grimpeur « qui se met en scène » pour faire parler l’autre et susciter le témoignage. Chercher l’angle d’un reportage, c’est aiguiser l’analyse critique et ne pas se faire endormir par les usages. Aujourd’hui, je continue de vivre mes rêves d’adolescence nourris des récits de Rebuffat, Terray ou Desmaison. Leurs livres et leurs films m’ont poussé à quitter ma plaine natale. J’ai toujours été sensible à ceux qui trouvent la capacité de jongler entre la passion (de grimpeur), le métier (de guide) et le goût de transmission.»

picto plus Réalisations marquantes

Des solos :
- Mont-Blanc du Tacul (Chamonix) « Supercouloir » 1986.
- Ben Nevis (Écosse) enchaînement de voies, 1987.
- La Grande Traversée des Cimes (chaîne du Mont-Blanc) 1992, traversée solitaire en autonomie totale de la chaîne du Mont-Blanc par son arête faîtière.
- Ama Dablan (Népal) face Sud Ouest en une journée, 1993.
- Canada Trophy Wall et Norvège, enchaînement de cascades, 2003.
 
Des ouvertures exploratoires :
- Urgyenmang (Népal) face Nord (6001 m) 1999.
- Shishuan (Chine) Abi Mountain (5900 m) 2004.
- Sano Chekigo (Népal) (6000 m) 2006.
- Pic Hawley (Népal) (6182 m) 2008.
 
Des ouvertures dans le massif du Mont-Blanc :
- Aiguille du Midi, Mont-Blanc du Tacul, Mont-Blanc (des séracs) de 1987 à 1991.
- Aiguille Sans Nom « Naïa » (goulotte) 1996.
- Mont-Blanc du Tacul « Pilier des séracs » (voie rocheuse).
 
Des premières en cascades de glace :
- Bourg d’Oisans (France) « Visa pour l’Amérique » 1987.
- La Grave (France) « L’étoffe » 1987.
- Val Nontey (Italie) « Repentance » 1989.
- La Grave (France) « Les Galands », «Grands Clôt » 1990
- Le Fournel (France) « Gramuzat Directe », «Juste une illusion », «Blowjob », «Les racines du ciel » 1991.
- Sixt Fer à Cheval (France) « La Folly », «La Massue », «Trélachaume » 1991.
- Canada « Le lézard d’or », «French reality » 1992.
- Canada « The day after les vacances de Mr Hulot » 1993.
- Ben Nevis (Écosse) « French connection » («The most difficult route added by an oversea team » S.Richardson) 1995.
- Valdigne (France) « Liaisons dangereuses » 1996.
- Vallée de l’Arve (France) « L’Arpenaz » 2001.
- Sixt Fer à Cheval (France) « La sorcière blanche » 2006.
 
Des grandes classiques avec client :
Faces Nord : Grandes Jorasses, Cervin, Eiger, Pilier d’Angle…

picto rss Informations supplémentaires

Auteur des livres :
- ICE 89 : Agenda illustré, Proactis 1988.
- CHEMINS DE GEL : Album texte et photos avec Bernard Amy et Gérard Kosicki. Glénat 1989. Versions FR/DE. Primé en Allemagne.
- HAUTE MONTAGNE ET ALPINISME : Manuel technique avec Dominique Lebrun. Solar 1989.
- L’ESCALADE : Manuel technique. Solar 1990.
- CASCADES DE GLACE : Topo-guide sur l’Oisans avec Godefroy Perroux, 1992.
- GLACE NEIGE ET MIXTE : 500 itinéraires dans le massif du Mont-Blanc. Avec Godefroy Perroux, 1996.
- MONTAGNE PASSION : Avec Claude Gardien. Hachette 1997. Versions FR/IT/ES/DE. Primé en Italie.
- CASCADES AUTOUR DU MONT-BLANC : Deux tomes avec Godefroy Perroux, 1998.
- CASCADES DE GLACE, l’Oisans aux six vallées : Deux tomes avec Godefroy Perroux, 2000.
- MONT BLANC 4808 m, 5 voies pour le sommet : JM Éditions 2004. Versions FR/EN/ES.
- GLACE NEIGE ET MIXTE, le topo du massif du Mont-Blanc : Deux tomes. JM Éditions 2005. Versions FR/EN/ES.
- CASCADES DE GLACE ET DRY-TOOLING, Haute-Savoie : Deux tomes avec Philippe Batoux et Ludovic Seifert. JM Éditions 2007. Version bilingue FR/EN, annexes IT/ES/EN.
- LA VALLÉE BLANCHE, plus beau hors-piste du monde : JM Éditions 2009. Versions FR/EN.
 
Chroniqueur : MONTAGNES MAGAZINE (1987 - 1989),
Rédacteur : VERTICAL (1990 - 2000).
 
Films :
- SAFARI ROC : Bourse de l’Aventure Antenne 2. 1984. Escalade au Mont Kenya (5200 m).
- VISA POUR L’AMÉRIQUE : FR3 Montagne, 1988. Cascades de glace.
- LA DAME BLANCHE : Ushuaia/TF1, 1989. Solo cascade de glace au Québec.
- L’ÉLÉPHANT BLANC : Ushuaia/TF1 - Chromatique, 1989. Séracs au Mont-Blanc.
- À BOUT DE GLACE : MC4/Antenne 2, 1990. Cascades de glace au Canada. Primé au Festival d’Autrans.
- USHUAIA. TF1 : Trois plateaux en situation avec Nicolas Hulot : Alpe d’Huez, Aiguille du Midi, Rocheuses Canadiennes.
- ICE UP : 2003. Cascade de glace & dry-tooling avec 7 grimpeurs de référence. 30’. DVD, versions FR/EN.
- SKIPPERS D’ALTITUDE : 2005. L’équipage guide - clients sur un 7000 m. 38’. DVD, versions FR/EN/ES.
- LA SORCIÈRE BLANCHE : 2006. Cascade de glace et dry-tooling au Cirque du fer à Cheval. 40’. DVD, versions FR/EN/ES/IT.
- LA STRATÉGIE DE L’ESCARGOT : 2008. La « progression douce » en très haute altitude. 10’. Versions FR/EN.
- PARENTHÈSE À 8000 : 2009. Paroles de huit alpinistes amateurs en très haute altitude. 30’. Versions FR/EN.

picto photo Photos

picto video Vidéos

 
 
 

 
 
 

Francois Damilano - photo Bertrand Delapierre
 
 
 
 
Francois Damilano - photo Bertrand Delapierre

picto featured François et le Team Petzl

«J’ai commencé ma collaboration avec Petzl en 1985… J’aime construire à long terme! Petzl est l’un de mes fidèles compagnons de cordée. J’y puise une exigence et une ambition. J’y suis tour à tour ambassadeur ou conseil.»