En 2013, une petite équipe du team Petzl part à la découverte des lignes de glace dans le massif du Siguniang, en Chine. En plein cœur de ce parc naturel national du même nom, Erwan Le Lann, Mathieu Maynadier, Marcos Costa, Audrey Sniezek et Takako Hoshi suivent le sillage de "Rastafar’Ice " et ouvrent quelques unes des dizaines de lignes de mixte dans la vallée des glaces magiques. Une aventure présentée dans le film de Guillaume Vallot et Raphael Lassablière: "China on Ice".

Vidéo : China on Ice © Guillaume Vallot

Le fortin qui marque l'entrée dans la haute vallée de Shuangqiaogou, les premières cascades l'entourent.

 

La vallée de Shuangqiao, Province du Sichuan, Chine

Connu depuis le début des années 1980 pour ses big walls granitiques et ses faces techniques aux dimensions himalayennes, le massif du Siguniang commence à faire parler de lui pour ses petits glaçons. Les trois vallées de ce Parc National présentent une multitude de chutes d'eau alimentées par d'immenses bassins-versants culminant à six mille mètres. Un climat humide légendaire et des hivers froids complètent les conditions idéales pour former des ribambelles de cascades. Introduits récemment à l'approche ludique des acrobaties sur glace, les jeunes chinois se pressent sur les colonnes bleutées pendant leurs congés du Nouvel An. Profitant du passage de l'année du Dragon à celle du Serpent (an 4711 du calendrier chinois), une petite équipe éclectique de grimpeurs Petzl s'est retrouvée sur place pour faire péter du pétard et écumer du cigare.

 

Une équipe éclectique sur les traces des pionniers

Vidéo : China on Ice © Guillaume Vallot

Erwan Lelann assure Mathieu Maynadier et Marcos Costa dans la troisième longueur de "Dragon Breath", un grade 6 mythique de la vallée. Bordure droite de cette belle cascade de 150 m, Erwan et Mathieu ont ouvert du bas et avec un seul spit "Baijo Hang Over", un mixte en M7/M8.

Vidéo : China on Ice © Guillaume Vallot

Erwan Lelann remonte le large mur d'Avalanche Pass WI 5

Emmenés par les Français Erwan Le Lann et Mathieu Maynadier, le Brésilien Marcos Costa, la Nord-Américaine Audrey Sniezek et la Japonaise Takako Hoshi sont partis sur les traces des pionniers. En 2003, François Damilano, Stéphane Husson et le regretté Guy Lacelle avaient en effet déjà exploré la vallée de Shuangqiao. Ils avaient alors laissé dans leur sillage "Rastafar'Ice", une ligne localement futuriste. Ce M10, saisi par l'objectif de Monica Dalmasso, avait eu en son temps les honneurs du catalogue et d'un magnifique poster. En février dernier, la nouvelle vague de grimpeurs Petzl venue passer une deuxième couche n'a pu que constater le développement et le succès de l'escalade sur glace en Chine.

 

"Baijo Hang Over ", le mixte glacé !

Vidéo : China on Ice © Guillaume Vallot

Mathieu Maynadier rejoint les fins plaquages de "Little Apricot" M8, une nouvelle ligne de dry dans le secteur Rastafar'Ice.

Vidéo : China on Ice © Guillaume Vallot

Mathieu Maynadier dans le cruc de Rastafar'ice un M10 ouvert par Stéph Husson, François Damilano et Guy Lacelle en 2003.

Des centaines de glaciairistes, souvent débutants mais toujours enthousiastes, prennent d'assaut les classiques de la vallée, très commode d'accès. Dans ce pays connu pour n'avoir peur de rien en matière gastronomique, on dit aussi que pour grimper dur en glace, il faut grimper là où il n'y en a pas ! Ce joli paradoxe qui n'aurait pas déplu à Lao Tseu, fut illustré à merveille par Erwan, Mathieu et Marcos qui ont ouvert plusieurs mixtes de belle envolée. Outre la centaine de cascades de glace manifestement formées chaque hiver, des dizaines de lignes de mixte forment le potentiel inexploité de Shuangqiogou. Pour les remercier de leurs présents glacés qui leur promet un chaud futur, les grimpeurs Chinois ont emmené leurs homologues occidentaux dans un restaurant où se pratique la tradition festive du Baijo. Personne ne peut raisonnablement refuser cette marque d'estime et le nom d'une des nouvelles voies, "Baijo Hang Over " y serait certainement pour quelque chose.

 

Voir le film : "China on Ice"

Retrouvez toutes ces joyeuses scènes de fraternisation dans "China on Ice", le film tourné et écrit par Guillaume Vallot et réalisé par Raphael Lassablière.

 

Une interview de Xiang Yang

Jeune grimpeuse chinoise de 25 ans, originaire de Chengdu la capitale provinciale du Sichuan, Xiang Yang sert de voix-off dans le film "China on Ice". Enregistrée à Briançon où elle est venue suivre une formation d'alpinisme, elle y raconte ses premiers pas en glace et sa rencontre avec le team Petzl.

Vidéo : China on Ice © Guillaume VallotHabillée des tenues noires et brodées multicolores des populations tibétaines locales, Chiang Yang jeune grimpeuse chinoise du Sichuan pose aux côtés d'une rayonnante grand-mère.
Vidéo : China on Ice © Guillaume VallotUn Shorten décoré de drapeau de prière, les "chevaux du vent".
 

Ici, un extrait de cette invitation à découvrir son pays…

Ma province, le Sichuan, est située dans le sud-ouest de l'empire du milieu. Les granites du Sichuan sont bien plus anciens que l'Himalaya, c'est une chaîne de montagnes antérieure de plusieurs centaines de millions d'années à sa très haute voisine. Pour aller au Siguniang, vous allez très probablement atterrir à Chengdu et rouler vers les montagnes. Rappelez-vous que nos montagnes sont hautes, les vallées d'accès titanesques. Ma grand-mère m'a enseignée un proverbe très utile ici : "Le chemin du Sichuan est plus difficile que celui du ciel (蜀道难于上青天). "  La route qui remonte donc au Balang Pass à 4487 mètres a été entièrement renversée dans le lit du torrent. La reconstruction de cette voie névralgique est pharaonique. À Chengdu, quand il ne pleut pas, on dit qu'il fait beau. Ça me fait penser à un second proverbe : "Au pays de Shu, quand le soleil apparaît le chien aboie (蜀犬吠日) " Ce qui signifie que le soleil est pareil à un étranger que le chien n'a jamais vu. Mais ne vous laissez pas décourager. Shuangqiaogou signifie "la vallée aux ponts jumeaux ". Allez découvrir les trente cinq kilomètres de la route goudronnée parfaitement entretenue de la petite vallée et les dizaines de cascades qui se pressent en rive droite et gauche. Shuangqiaogou est depuis une décennie un spot fameux à l'échelle de la Chine, l'endroit le plus beau pour cette activité. Un important festival rassemble plusieurs dizaines de glaciairistes chaque hiver. Un topoguide existe déjà et je vous invite chaleureusement à nous rejoindre chaque hiver dans cette petite vallée magique, que vous soyez des fortiches ou pas !

Guillaume Vallot --

Vidéo : China on Ice © Guillaume VallotMathieu Maynadier remonte le cigare central d'Avalanche Pass WI 4+, en arrière plan les cimes granitiques du Siguniang culminent à plus de 5000 mètres d'altitude.

 

La cascade de glace

 

En savoir plus

  • Téléchargez le topoguide >>
  • À lire aussi l'article complet avec topos et infos pratiques dans le numéro de fin d'année du magazine Vertical.