Les Natural Games se sont déroulés du 27 au 30 juin 2013 à Millau dans l’Aveyron. Véritable capitale des sports Outdoor, la ville s’est mise en quatre pour offrir un évènement international mixant musiques et différents sports comme le VTT, l’escalade, la slackline, le kayak ou le parapente dans une ambiance conviviale et chaleureuse. La crème des sportifs internationaux a participé à cet évènement.

 

Petzl : le team à bloc !!

Natural Games crédit Lafouche
Klemen Becan lors de la finale de bloc

De retour du RocTrip, les grimpeurs du team Petzl sont arrivés en force dans l’open de bloc. Dave Graham, Philippe Ribière, Melissa Le Nevé, Nina Caprez, Alizée Dufraisse, Mumin Karabas, Gérôme Pouvreau, Loïc Gaidioz, Jorg Verhoven, Florence Pinet, Daniel Dulac, Klemen Becan… Un moment riche en échange et convivialité pour l’ensemble du team.

 

Dave Graham, parrain des Natural Games…

Natural Games 2013 © Lafouche
Les qualifications de bloc

Natural Games 2013 crédit Fred Labreveux
Dimitry Sharafutdinov, actuel leader mondial

 

Parrain des Natural Games, Dave souhaite donner une nouvelle dimension à la finale de bloc sous la forme d’un "deep water climbing". Ce concept novateur réorienterait les blocs au-dessus du Tarn combinant "esprit grimpe" et show. 
Mumin Karabas (Turkish Kebab Power), également membre du team, reste fidèle aux Natural Games. Il participe à cette compétition depuis sa création. 
Gérôme Pouvreau et Loic Gaidioz : deux des trois français se sont qualifiés parmi les sept finalistes.

 

Mélissa Le Nevé et Nina Caprez sur le podium

Natural Games 2013 crédit Lafouche

Du côté des femmes, Melissa Le Nevé a ébloui le public en finissant sur la première marche du podium devant son amie Nina Caprez. De retour également du RocTrip, elles ont assuré un suspens exceptionnel jusqu’au dernier bloc, le tout devant 20 000 spectateurs. Les grimpeurs du team Petzl ne sont pas coutumiers des blocs en résine, surtout à Milliau où le rocher des Causses est à portée de doigts. Cependant, ils ont tous apprécié les blocs originaux et la bonne ambiance générale. Nina ajoute que "les qualifications étaient vraiment intéressantes avec environ 25 blocs abordables sur les 36 proposés. Chaque grimpeur inscrit à l’open pouvait se démarquer".

 

Natural Games 2013 © Lafouche

 Melissa Le Nevé (ci-dessus) et Nina Caprez (à droite) lors de la finale

 

Des disciplines spectaculaires et aériennes

Les kayakistes ont assuré un show exceptionnel durant ces quatre jours. Même si la compétition de kayak freestyle était un championnat de France, les compétiteurs n’avaient que peu de pression et l’entraide était bien présente. Une vraie bonne ambiance dans l’eau ! Le kayak freestyle peut parfois "être très spectaculaire et aérien, c’est ce qui attire beaucoup de spectateurs devant le bassin", nous raconte un kayakiste. Mathieu Dumoulin, le leader européen, a littéralement explosé le record d’Europe au niveau des points. 

Natural Games 2013 © Lafouche
Kayakiste en plein effort dans la vague

Natural Games 2013 © Lafouche
Anthony Rocci en superman

 

Les Natural Games : un état d’esprit, une ambiance unique

Dans les autres disciplines, c’était autant de joie et de bonne humeur qui se dégageaient des compétitions. Les athlètes ont fait une démonstration de technicité à couper le souffle dans chacun des sports (parapentes, VTT, slack…). 
Pour eux, mélanger les sports dans un même évènement permet aussi que les passionnés se rencontrent et partagent leur état d’esprit et leurs différentes pratiques entre eux. 
Ces disciplines ont pu être appréhendées par les jeunes et les moins jeunes au travers d’animations mises en place à Millau.

Au-delà de la compétition, les athlètes s’accordent sur le fait que les Natural Games symbolisent cet état d’esprit d’échange et de partage dans la pratique de l’outdoor : "on s’prend pas la tête !"

 

 

Un public en fusion

Natural Games 2013 - Concert des As de Pique © Lafouche

Les finales ont créé un véritable engouement pour la compétition de la part des spectateurs. Celles de bloc et de slackline étaient particulièrement représentatives : tout le monde encourageait les athlètes à se surpasser.

L'organisation des Natural Games tient cependant à présenter ses excuses auprès des grimpeurs et des spectateurs. Le podium de la finale de bloc n'a pas pu être présenté avant le concert de Nneka, ceci pour des raisons indépendantes de leur volonté.


  Concert de Nneka devant plus de 20 000 spectateurs

 

Chaque année, les Natural Games s’orientent également vers la musique et proposent des styles en adéquation avec les univers des disciplines sportives. L'ambiance du festival était à son comble avec la venue dès le premier soir de Wax Tailor, suivi du groupe Nasser et de la chanteuse Nneka les deux soirs suivants. Ces concerts ont animé la foule avec frénésie ! 

 

En savoir plus

  • Record de highline : vidéo

 

  • Voir les vidéos sur e-adrenaline :

Contest Dirt
Trickline
- Report général