En 2008, Mike Horn rencontrait Paul Petzl pour lui parler d'un projet différent de ceux qu’il avait pu mettre en place jusque-là. Il imagine emmener avec lui des jeunes de toutes nationalités pour leur faire découvrir la beauté et la fragilité de notre environnement naturel.

Pangaea - Young explorers © Erwan Le Lann - Petzl

Un projet différent, mais pas moins ambitieux. Pendant toutes ces années d'explorations solitaires, Mike Horn s'est forgé une connaissance unique de notre terre sous toutes ses latitudes. Immanquablement, il a été le spectateur des pollutions excessives, des changements climatiques brutaux, du non-respect de cette nature qui donne la vie, mais aussi de la symbiose entre la faune et la flore qui existe encore hors des villes.

 

Mike Horn : explorateur et chef d’expédition

mike horn - pangaea

L'idée lui est venue de partager ses connaissances avec les générations futures. La relève de demain devra gérer les problèmes environnementaux que nous commençons à entrevoir. En touchant du doigt les problématiques engendrées par nos comportements et les axes de solutions éventuels à travers "Pangaea", Mike Horn souhaite planter une petite graine environnementale dans l’espoir que ces jeunes trouvent pour l’avenir un mode de fonctionnement adéquat. Ce projet "Pangaea" a réuni plus de 200 jeunes explorateurs du monde entier, âgés de 15 à 20 ans. Il s'est déroulé durant trois années continues avec douze expéditions dans les endroits les plus reculés et extraordinaires de la planète.

 
 

Petzl est partenaire technique du programme "Pangaea"

Convaincue par ce projet unique, la société Petzl s’est inscrite comme partenaire de "Pangaea". En tant que fabricant de matériel de sécurité, le partenariat mis en place a consisté à aider Mike Horn, membre du Team Petzl :

  • pour l'organisation de certaines étapes des expéditions avec notre réseau international,
  • pour assurer la sécurité des jeunes explorateurs sur des terrains familiers à Petzl par l'apport en matériel et par l'encadrement d’un guide de haute montagne, Erwan Le Lann, responsable Petzl de la promotion internationale.

 

 
Aujourd’hui, c’est l’heure d’un bilan que l’on ne peut pas imaginer plus positif

250 jeunes de 110 pays sont regroupés à travers un réseau mondial remarquablement soudé, appelé "Pangaea". Ces jeunes, enrichis d’expériences incroyables, mettent leurs idées en commun. Ils montent des projets ensemble, prévoient des actions, répondent aux sollicitations de projets annexes… Ce réseau "Pangaea" devient de plus en plus actif au fil des semaines. Si durant les premières années, visualiser un résultat était difficile, aujourd'hui c'est une armée de jeunes remplis d'espoir qui est en marche pour une vie meilleure.

Novembre 2008, levée d’ancre de "Pangaea"

pangaea expedition - mike horn

 
Le camp de base a été un incroyable voilier de 105 pieds (35 mètres) "Pangaea" en aluminium spécialement construit pour ce programme. Il est capable de naviguer sur toutes les mers, par tous les temps, d'embarquer 25 personnes à bord, de se transformer en plateforme de communication, de briser la glace et de s'échouer à marée basse...

Le 20 décembre 2012, retour au port

pangaea expedition finale © Dmitry Sharomov / Mike Horn

 
"Pangaea" est revenu à son point de départ, le port de Monaco, quitté trois ans plus tôt pour célébrer cette longue aventure. Les expéditions se sont enchainées en commençant par l'Antarctique puis la Nouvelle Zélande, l'ile de Bornéo, la côte Est de l'Inde, le Pakistan, la Mongolie, le Kamchatka, le Pôle Nord, la terre de Baffin, la côte Sud Est des USA, le fleuve Amazone et l'Afrique du Sud.
 

 

Toutes les expéditions : Young Explorer Program

 
 

CANADA
août 2011

pangaea canada © d-sharomovmike-horn.jpg

USA
novembre 2011

pangaea usa © d-sharomov-mike-horn.jpg

AMAZONIE
avril 2012

pangaea amazonia ©d-haromov-mike-horn.jpg

AFRIQUE DU SUD
juillet 2012

pangaea africa © d-sharomovmike-horn.jpg

 

 

Voir toutes les photos...

 

De "Pangaea" à "Panthalassa", la suite de l’aventure

La première partie du projet "Pangaea" touche à sa fin. Mais un réseau encore plus grand, un projet encore plus ambitieux prend le relais pour continuer dans la même direction, "Panthalassa". Mike Horn a pour objectif aujourd'hui de mettre en place un centre "Pangaea" par continent avec une thématique particulière comme l'eau, le social, les coraux…
"Panthalassa" sera aussi un nouveau bateau, type Catamaran, de 70 mètres tracté par des kites et des mats à ailes, pouvant accueillir une centaine de personnes et permettant toutes formes de recherche sur mers et océans.

 

Pour en savoir plus

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Commentaires

Poster un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ ne sera pas montré publiquement.
  • Les adresses de pages web et de messagerie électronique sont transformées en liens automatiquement.
  • Allowed HTML tags: <a> <em> <strong> <cite> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <hr> <br> <img> <object> <embed> <h1> <h2> <h3> <h4> <h5> <h6> <p> <span> <b> <i> <u>

Plus d'informations sur les options de formatage