Pour cette 22ème édition, le rassemblement a bénéficié de bonnes conditions de froid et les 350 glaciairistes qui ont fait le voyage ne sont pas repartis déçus. Un début d'hiver chaud n'avait pas livré beaucoup de glace, mais une bonne semaine de temps froid anticyclonique a permis de stabiliser le manteau neigeux et de renforcer l'englacement, notamment dans la vallée du Fournel. A l'Argentière la Bessée, les participants ont pu profiter des nombreuses animations autour du salon, les essais de matériel, l'affutage des piolets et des broches, les projections de films et les soirées autour du thème de la cascade de glace.

cascade de Glace

 
Le Fournel et son véritable
Palais des glaces

La vallée mythique du Fournel n'avait pas pu être ouverte lors des deux précédentes éditions. Cette année, elle a été mise à l'honneur. En premier lieu, elle a pu accueillir les qualifications du contest de drytooling avec l'ouverture de 13 nouvelles voies situées dans les dévers à gauche de la première longueur de Davidoff.
Après cette phase de qualifications, les compétiteurs se sont retrouvés au pied de la structure artificielle de L'Argentiere la Bessée pour la finale en nocturne. En alternance avec les passages sur le mur, les freestyleurs livrent une impressionnante démo de ski sur le Big Air, le tout dans une chaude ambiance.

Résultats Dry Tooling:                                            Résultats Big Air:
Femmes:                                                                  1. Guillaume Sbrava
1. Marjorie Juarez                                                    2. Faure Paul Eric
2. Sylvie Drouillat                                                     3. Damien Serca
3. Audrey Noraz
 
Hommes:
1. Etienne Grillot
2. Jeff Mercier
3. Benjamin Guigonnet
 
 
dry-tooling
 
 
palais des glacesLes grandes classiques Davidoff, Nain des ravines, Baiser de lune sont en conditions ainsi que de nombreux itinéraires classiques sur les deux rives. La cerise sur le gâteau, c'est la possibilité d'aller grimper tout au fond de la vallée dans le secteur "Palais des glace". C'est l'occasion que saisissent Erwan Lelann, Luka Lindic et Olivier Favresse pour aller parcourir A la recherche du temps perdu et Les Grands Yeux de la Chouette, deux des plus belles lignes. Sur la droite du Palais, Délicados est aussi bien formée.
 
Une sortie au Palais des Glaces est à considérer comme une véritable course en montagne, avec une approche de 1h30 en ski de rando. Ce secteur nécessite une autonomie complète, une juste appréciation des risques naturels d'avalanche et des conditions des structures de glace et une acceptation de l'engagement car le téléphone portable ne passe pas.
 
L'accès à la vallée est réglementé, pour avoir toutes les informations et les conditions des cascades de Glace vous pouvez consulter : ice-fall.com

Dans la vallée de Fressinière, les grands itinéraires de Gramusat et les cigares classiques sont encore en formation. Le secteur Tape Dur est lui bien formé. Au cours du week-end, les ateliers d'initiation et de perfectionnement qui sont organisés en partenariat avec la FFCAM ne désemplissent pas, permettant à de nombreuses personnes de découvrir et de s'entrainer à l'escalade sur glace.

 
 
 
 

ateliers FFCAM
 
 
Petzl adresse ses félicitations à toute l'équipe d'organisation, en particulier à Matthieu Maynadier et Charlotte Barré pour leur excellent travail.
Plus d'informations sur ice-climbing-ecrins.com
 
 
 

relatedDiaporama photo