Mise à jour : téléchargez le topo de la vallée de Getu.

La géographie des secteurs d'escalade de Gétû est très simple. Lorsqu'elle descend la vallée de la Getu He (rivière), la route laisse à gauche (rive gauche) la Zone A avec cinq secteurs de couennes (d'amont en aval), et au même niveau (en rive droite de la rivière), la Zone B avec six secteurs de couennes et deux secteurs de grandes voies. Enfin, au bout de la route goudronnée, dans l'enceinte proprement dite du Parc, la Zone C qui comprend la Grande Arche et ses environs immédiats, avec six secteurs de couennes et six grandes voies.

 

Répartition du nombre de longueurs par difficulté : 

 
- 7 voies dans le 4ème degré,
- 22 voies dans le 5,
- 100 voies dans le 6,
- 83 voies dans le 7,
- 8 voies dans le 8,
- 1 voie dans le 9 et 9 projets.

 
 
 
 
 
 
 

ZONE A

Située en rive gauche de la Gétû River, comme la route, cette zone présente les falaises les plus proches et pas les moins jolies de Gétû.

-Fish Crack (+ Secret Garden), 18 voies de 6b à 8a. Situé juste au dessus d'un village paysan de bambous, intact mais abandonné, ce mur vertical de calcaire orange de trente cinq mètres est d'une beauté exceptionnelle avec des voies abordables concentrées dans le 6c - 7c. Au pied de la falaise, des caligraphies de textes poétiques et philosophiques ainsi que des peintures donnent au secteur une puissance particulière. Merci de les respecter.

 

-Left of Red. Une des premières falaises équipée en 2008 par l'inventeur de Gétû, le guide français Olivier Balma et ses stagiaires chinois du CMDI. 7 voies dans le 6a/6a+ avec une longueur plus facile à gauche et une plus dure à droite, environ 6c. Aux dire d'Olivier, il reste du potentiel dans cette barre...

 

-WaWan's Cave. Une petite grotte lumineuse toute d'ocres vétue, dédiée au "KOB", le King of Baijo. Située au milieu des terrasses et rizières (à respecter), WaWan's Cave propose sur la gauche des voies très raides mais d'une difficulté relativement abordable en raison des nombreuses concrétions. Sur la droite, un mur raide à réglettes change de style et se fait un cran moins dur. Au total, 9 voies de 6b à 7b+, 20 mètres, 12 dégaines max.

 

-Rastaman Crack. Une falaise littéralement "inventée" par Stéphane Husson qui y a passé une quinzaine d'équipement solitaire et mystérieuse. Son sourire chaque soir, de retour à l'auberge, nous faisait imaginer qu'il s'y passait quelque chose. Rastaman Crack est née des mains du dieu Rasta et de son serviteur : 9 voies entre 5c+ et 6c+ sur un rocher raide et sculpté, un petit chef d'oeuvre à ne pas manquer.

 

-Oliver's Crack. Evidente, à 50 mètres de la route, ce "bitard" rocheux de 30 mètres ne pouvait que frapper l'imagination d'Olivier Balma qui l'équipe en 2008 de 12 voies entre 6b et 7c dont certaines méritent sans rougir leurs trois étoiles. Le rocher qui est un peu la synthèse de ceux de Fish Crack (plus sculpté) et WaWan's Cave (plus raide) promet de jolis combats, sous les yeux admiratifs des autochtones usagers de la route.

 
 
 

ZONE B

Pour la zone B, il faut traverser la rivière et remonter des sentiers muletiers pendant au moins 15 minutes, avant de trouver les grands murs de Pussa Yan et CMDI Wall... Amateurs de grandes voies, vous êtes servis! Et si le perfo vous démange, ne vous gênez pas, il y a encore de quoi faire !

-Pussa Yan. Littéralement "la mère supérieure protectrice", nom donné à cette paroi par les habitants du village alentour en raison du gendarme central caractéristique, présente une paroi de rocher orange raide de 120 mètres. Daniel Dulac et Jean-Luc Jeunet y ont tracé en avril 2011 une grande voie de six longueurs en 6c/7a "Le Casse-Tête Chinois". Nul doute que d'autres itinéraires devraient la rejoindre d'ici peu.

 

-White Cliff. Au pied du CMDI Wall, cette petite falaise équipée par Olivier Balma et ses stagiaires propose un mur raide à trous et réglettes avec 12 voies dans le 5c au 7a. Très joli et inspiré.

 

-CMDI Wall. 5 grandes voies de 150 à 200 mètres, de 4 à 7 longueurs du 5c au 7b+ dans un mur magnifique dédié à l'école des guides de montagne chinois CMDI, co-fondée et encadrée par Olivier Balma. Là encore Daniel Dulac a sévi. On en reparle avec ceux qui auront fait Capitain Hook...

-CMDI cracks. 3 couennes totalisant  10 longueurs sur un rocher gris très sculpté et parfois un peu "arboricole", mais on s'y fait. Encore du potentiel dans le coin... D'ici le RocTrip, certainement du changement en perspective.

 

-Banyiang's Cave. Un des deux temples du haut niveau de la Zone B, cette grotte est située juste au dessus du village de Banyiang et offre à ce jour 19 voies entre le 6c et le 8b+. Appelée "Devil's Cave" par les locaux, la concentration des voies en 7+ à 8+ risque fort de vous faire rencontrer le diable en personne. Rocher varié et ambiance.

 

-Lazy Dragon's Cave. A deux pas du village de Gétû, ce dernier secteur de la zone B propose une double entrée. C'est le conduit d'évacuation de la rivière Gétû qui devient souterraine à cet endroit. En rive droite, un mur d'alvéoles blanches raide et lisse avec 9 longueurs et variantes très techniques entre 7a et 8b, ouvertes dans une grosse ambiance cavernicole par la Spanish Team, Dani Andrada, Toni Arbonès, Andony Perez et Oliver Lavoisey. En rive gauche, un secteur suspendu lumineux défriché par Jean-Luc Jeunet et une équipe internationale pour des voies plus abordables concentrées dans les 6c et 7a.

 
 

ZONE C - BIG ARCH

C'est le clou du spectacle. Pour ceux qui n'auraient pas été convaincu de l'intérêt de Gétû avec ce qui précède, voici de quoi convaincre les plus sceptiques : ce qu'il est convenu d'appeler un "Temple de l'escalade". Situé dans l'enceinte même du parc naturel, la Grande Arche et ses secteurs satellites présentent 120 longueurs du 5c au 9a, dont de nombreuses encore vierges. Ambiance grandiose et gaz garantis à tous les étages. 

-Flag. En bordure d'une voie sur prises artificielles pré-historique, Andy Long et Gavin Simonds ainsi que Marcos Costa ont équipé 4 voies longues et abordables moyenne des difficultés à 6b+.

 

-Buddha Cave. Aux deux entrées de la Grotte des voies difficiles, et très belles. N'envoyez pas de pierres supplémentaires sur la statue rutilante de Buddha... 11 longueurs entre 7a+ et 8c.

 

-School Time. Juste avant l'entrée de la grande arche, une dalle grise bien sculptée propose 6 voies qui feront le bonheur des grimpeurs de 6.

 

-Big Arch Left side. De l'entrée à la sortie, une ribambelle de longueurs sur cet étrange cailloux blanc alvéolé et un peu crayeux situé à l'intérieur du "tunnel". Une ambiance unique pour une escalade surprenante, physique et technique à la fois. Ceux qu'une adhérence parfois incertaine ne rebutent pas vont vraiment se régaler. 20 longueurs, du 5c au 9a?...

-Big Arch Right side. De la sortie à l'entrée sur l'autre rive de l'arche, un nouveau secteur de grimpes de tout niveau avec un rocher toujours aussi étonnant. A essayer absolument d'autant que le ticket d'entrée n'est pas très cher : 22 longueurs entre 6a et 8a.
 

-Big Arch Long Route. Sans me fourvoyer, je pense pouvoir dire que c'est là que Gétû devient vraiment digne de la Chine : E-NOR-ME.  Six grandes voies difficiles, voire extrêmes, certaines parmi les plus déversantes et les plus difficiles du monde, toutes des chef-d'oeuvres ouvertes par des virtuoses :

  • Toni Arbonès et Marcos Costa : Nihao Wokepa ! 4 longueurs jusqu'à 8a ;
  • Daniel Andrada : Corazon de Ensueno 7 longueurs jusqu'à 8b+ ;
  • Stéphanie Bodet et Arnaud Petit : Lost in Translation 4 longueurs jusqu'à 8a ;
  • Yann Ghesquier et Tom Collet : The Brasilian Fuse 4 longueurs jusqu'à 7b ;
  • Andony Perez et Oliver Lavoisey : Dos Forasteros en la Selva 4 longueurs jusqu'à 6c+ ;
  • Daniel Dulac : La Voie du Milieu 8 longueurs jusqu'à 8b+...

 
 

Diaporama d'escalade à Gétû

 
 
 
.

Commentaires

Poster un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ ne sera pas montré publiquement.
  • Les adresses de pages web et de messagerie électronique sont transformées en liens automatiquement.
  • Allowed HTML tags: <a> <em> <strong> <cite> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <hr> <br> <img> <object> <embed> <h1> <h2> <h3> <h4> <h5> <h6> <p> <span> <b> <i> <u>

Plus d'informations sur les options de formatage