Pour se remettre de leurs efforts dans la grotte de "El Chonta", le Team Petzl a pris une journée de repos en visitant Taxco. En évitant de se faire renverser par un ballet de taxis "Coccinelles", le groupe a arpenté le pavé des ruelles jusqu'à la cathédrale de Santa Priscilla. Ce bâtiment du 17ème siècle se manifeste par une architecture incroyable et une décoration intérieure dans un pur style rococo. Un rapide tour par les échoppes d'argent et il faut embarquer dans le bus. 

St. Priscilla Church
La cathédrale Santa Priscilla à Taxco, Mexico. Photo © Petzl / Justin Roth

Après quelques heures de route en passant par les embouteillages de la ville de Mexico, on atteint Jilotepec, petite ville agricole située sur un haut plateau à 2400m d'altitude. Les grimpeurs s'installent dans une incroyable bâtisse abandonnée entourée d'une immense prairie, où vont pouvoir s'installer tous les participants à l'évènement.

Morning at the Climber House
Le matin dans "the Climber House". Photo © Petzl / Justin Roth

Le lendemain, c'est la découverte du spot : le site de grimpe est un ensemble de dômes et de murs de conglomérat qui émerge au dessus d'une épaisse forêt. Au centre, trône un monolithe énorme : "l'oeuf de Godzilla" qui concentre la plupart des voies dures.

Michael Fuselier swinging out
Michaël Fuselier retient le ballant d'une des plus dures (et plus belles) voies de Jilotepec. Photo © Petzl / Lafouche

Avec ses zones de murs raides et de gros dévers décorés de "knobs", cet oeuf de cinquante mètres de haut à tout pour satisfaire un appétit vorace. Une belle sélection de quatre voies ultimes est proposée du 8a+ au potentiel 9a. L'équipe se répartit les projets en fonction de leurs affinités physiques. Mais cet oeuf à une coquille bien dure, et pour le moment aucun des projets n'est réalisé.

Steve McClure climbing
Steve McClure dans une longue voie de "El Huevo de Godzilla". Photo © Petzl / Justin Roth

Au pied des voies, une petite prairie rassemble tout le monde dans une ambiance muy tranquillo. On peut y déguster un bon tacos, boire un coup et discuter réglettes, knobs et gros blocages. La suite du séjour s'annonce bien avec un team remonté à bloc pour venir à bout des voies ultimes et autres projets du site de Jilotepec.

Dia de los Muertos skulls
Crânes en sucre dans "the Climber House" pour la fête des morts. Photo © Petzl / Lafouche

Le 2 Novembre est en fait El Dia de los Muertos (la fête des morts) jour férié dans tout le pays. De retour au campement, tout le team a eu la bonne surprise de trouver son nom sur un petit crâne en sucre, posé à l'entrée de la maison! La soirée c'est clôturée par une cérémonie de danses traditionnelles pré-Hispaniques.
 

Roc trip photos

 
 
 

 

 
 
 
 

 

 

 

Commentaires

Of course

Of course

Poster un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ ne sera pas montré publiquement.
  • Les adresses de pages web et de messagerie électronique sont transformées en liens automatiquement.
  • Allowed HTML tags: <a> <em> <strong> <cite> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <hr> <br> <img> <object> <embed> <h1> <h2> <h3> <h4> <h5> <h6> <p> <span> <b> <i> <u>

Plus d'informations sur les options de formatage