Petzl RocTrip Argentine : récit de la semaine et déjà une vidéo!

Le Petzl RocTrip 2012 est à peine terminé, que nous avons déjà une vidéo avec des images à couper le souffle et le récit sur le déroulement de la semaine.

 

picto cameraVidéo des moments forts

 

 
pictoUne semaine au fil des efforts et de la passion

- Mercredi et Jeudi
La grève des transports en commun n'aura pas suffi à empêcher la horde de grimpeurs d'atteindre la Piedra Parada. Parmi eux, la délégation américaine avec Jon Cardwell et Nick Duttle qui se sont contentés d'un voyage de 24h en bus pour arriver à temps au Petzl RocTrip.

La rive gauche de la rivière Chubut s'est transformée en village de tentes pour les milles et quelques grimpeurs qui on fait le déplacement. En complément de leur équipement d'escalade, plusieurs grimpeurs d'Amérique du Sud ont pris avec eux leurs instruments de musique, guitares, violons, tambours et flutes. Au coin du feu, les groupes se forment pour un petit Jam agrémenté de Maté. 

Le Team Petzl récupère rapidement du voyage et se lance dans les projets de croix.
Le Mercredi, Sean Villanueva travaille les mouvements dans Balroc, une voie de 5 longueurs équipée en mars avec Aymeric Clouet. Il espère pouvoir l'enchaîner rapidement.

Jeudi, la voie la plus dure du Canyon, "Donde esta Yolanda" 8c, récemment ouverte par Daniel Dulac, voit son premier ascensionniste en la personne de Mike Fuselier, suivi de près par Dani Andrada et Dave Graham. Le même jour, Mike enchaîne un 8b+ "Templo de los suerons" et Gérôme Pouvreau se paye "After Glua" 8b.

Escalade au Petzl RocTrip Argentine

Chez les filles, la motivation est aussi forte : Martina Cufar s'offre un 8a et un 8a+ à vue. Florence Pinet enchaîne un bon 8b+ dans le canyon de la Calavera et une paire de 8a+ au secteur Parlemento. Charlotte Duriff réussit le 8a+ de la Calavera. Dans ce même secteur, Melissa Le Névé enchaîne "Resistance", 8b.

Tous les secteurs font le plein, et la motivation des participants n'est pas en panne pour essayer les 250 voies qui sont déjà en place dans le canyon. Au pied des voies, les discussions vont bon train dans toutes les langues pour échanger conseils sur les voies ou bons plans sur la suite du voyage.

Au camp de base, le Petzl RocTrip démarre officiellement avec la cérémonie d'ouverture. Les officiels de la province du Chubut souhaitent la bienvenue à tous et remercient les bénévoles pour leur grand travail. Puis les grimpeurs sont briefés avec le rappel des consignes de vie commune, et de sécurité sur les lieux et dans le canyon. S'en suit une présentation rétrospective sur l'historique des 10 ans du RocTrip par Laurent de la Fouchardière, co-organisateur des premiers Roctrips. Grace à  une traduction en directe par Dave Graham, l'assistance peut repartir en voyage  pour Millau, Bishop, Squamish, Kalymnos, la Chine et les autres destinations de la décennie. Pour plus d'informations vous pourrez consulter la rubrique des 10 ans du Petzl RocTrip, bientôt en ligne. Ensuite l'assistance à pu revoir le film du premier Petzl Roctrip, ressorti des archives, suivi du film Petzl RocTrip China, et enfin la première de Silbergeir, le nouveau film de Julien Nadiras, et Vladimir Cellier qui met en scène la réalisation de cette voie mythique par le couple Nina Caprez, et Cedric Lachat. Pour terminer en musique, nous avons assisté i une première session de guitare et chant local puis un set Electro par Mati, équipeur et grimpeur.
 

- Vendredi 23 Novembre
Pendant qu'une partie de l'équipe se repose un peu, d'autres restent aux affaires. Mike Fuselier s'offre un 8b Parrticion, Florence Pinet enchaîne rapidement l'interminable 8b+ "Io Brother", Gêrome Pouvreau se régale avec "Io Brother" à vue et flashe "Donde es Yolanda", le 8c de Dédé Dulac fraichement gravi. Au hasard de la rencontre avec Dédé sur le chemin, Gérome se motive pour le tenter flash et grâce aux bonnes méthodes de Daniel il se sort de la partie redescendante du toit qui nécessite moultes rotations autour des poses de pieds.

Sur la Piedra Parada même, de nombreuses cordées se lancent dans la voie classique, en 8 longueurs. Il s'agit de "Sueno Lento", ouverte en 1993 par Damian Benegas.

Au fur et à mesure de la journée alors que le soleil monte (en même temps que le vent !), les ombres et lumières dansent dans le canyon. Proche de l'entrée, une highline est tendue au dessus d'un vide de 125 m par Antoine Moineville et Mathieu Perthus. Dans un vent fort ils enchaînent les allers-retours et invitent Sean Villanueva à faire de même.

La soirée démarre par un discours du gouverneur du Chubut, sous les caméras des télévisions locales. L'alpiniste argentin Damian Benegas présente l'histoire de l'escalade dans le canyon. Damian a fait la première de la Piedra il y a
19 ans, dans un paysage minimaliste, un ranch et une rivière. Sur la scène une troupe donne une représentation de Tango et de danses traditionnelles Mapuches, Puis Ramiro Calvo présente en musique live un diaporama sur l'escalade en Patagonie. C'est l'heure de la scène ouverte des grimpeurs musiciens : cinq formations se présentent avec engouement à leur public. La soirée se termine avec les blues latino de Guatambu.
 

+Plus d'infos

Dans la rubrique sur le Petzl RocTrip Argentine.

 
 

Répondre

Le contenu de ce champ ne sera pas montré publiquement.
  • Les adresses de pages web et de messagerie électronique sont transformées en liens automatiquement.
  • Allowed HTML tags: <a> <em> <strong> <cite> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <hr> <br> <img> <object> <embed> <h1> <h2> <h3> <h4> <h5> <h6> <p> <span> <b> <i> <u>

Plus d'informations sur les options de formatage