Bravo !

Bravo pour cette belle escalade et pour la performance ! De telles conditions de glace sont exceptionnelles dans le secteur et il fallait savoir en profiter au bon moment. A noter que la cascade de l'Oule avait déjà été gravie par deux amateurs vers la fin des années 80, mais dans des conditions de glace quelque peu hasardeuses, ainsi que la cascade qui se situe au-dessus du ravin de la Gorgette, à la Dent de Crolles, elle aussi très rarement en condition et très exposée. Merci pour ces belles photos et pour le récit, et encore bravo ! Thomas

Répondre

Le contenu de ce champ ne sera pas montré publiquement.
  • Les adresses de pages web et de messagerie électronique sont transformées en liens automatiquement.
  • Allowed HTML tags: <a> <em> <strong> <cite> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <hr> <br> <img> <object> <embed> <h1> <h2> <h3> <h4> <h5> <h6> <p> <span> <b> <i> <u>

Plus d'informations sur les options de formatage