Les basiques du big wall

1. Préparez précisément votre équipement

Renseignez-vous sur le matériel nécessaire : adaptez votre équipement à la voie prévue, et n'oubliez pas le matériel nécessaire en cas de retraite. Ne sous estimez pas vos besoins en vivres (eau,...).

2. Soyez attentif à l'organisation du matériel

Pour être efficace en big wall, le matériel doit être bien organisé et réparti suivant les rôles de chacun. Un porte-matériels et un harnais bien rangés permettent de gagner un temps précieux.

3. Établissez un protocole de communication

La communication est très importante. Il est essentiel de se fixer des règles avant le départ. Par exemple quand le leader dit «relais», le relais est installé et les cordes fixes amarrées.

4. Installez des relais à toutes épreuves

Attention, en big wall le relais, au-delà de l'assurage, sert aussi au hissage des sacs, à fixer les portaledges etc.

5. Protégez vos cordes des frottements

Pour les cordes fixes, pensez à établir des fractionnements, des déviations, posez des protège-cordes ou un sac de hissage. Il arrive trop souvent de remonter sur une corde à moitié coupée.