En 2012, le photographe Stéphan Denys suit les installations de sons et lumière sur la Tour Eiffel avec notamment, la suspension de "La Maîtresse d'école". Un chantier de nuit réalisé par la Société Magnum plongeant la Tour Eiffel dans une ambiance atypique.

Découvrez un portfolio de 100 photos inédites...

 

© Denys Stephan 

Un feu d'artifice disco !

Le thème du feu d'artifice est lancé ! Le disco sera à l'honneur pour faire danser les spectateurs le 14 juillet. La création artistique du spectacle pyrotechnique est imaginée par Jean-Eric Ougier, maître artificier de la société Fêtes et Feux : "On va créer un feu d’artifice en lien direct avec la musique disco, il y aura une forte densité et un rythme très soutenu. Le disco, c’est la musique de la libération des corps, de la joie. On a envie que ça déménage !" Les installations sonores et les lumières sont réalisées par la société Magnum pour équiper la Tour Eiffel.

 

Un chantier d'envergure

La société Magnum est habituése aux chantiers événementiels de grande envergure. Cependant, ce chantier là était conséquent : "Un challenge pour nos équipes, notamment mobilisées sur le réseau "fibre optique" Ethersound pour la sonorisation et Artnet pour l’éclairage. 20 périphériques "Ethersound" dispersés le long du champs de Mars, sur la Tour, au Trocadero… Plus de 2 kilomètres de câbles, et prés de 150 heures de préparation pour un réseau à la hauteur…"
Le point d'orgue de ses installations, une boule disco suspendue entre le premier et le second étage de la Tour Eiffel.
Cette boule géante à facettes de plus de 4 tonnes et 7,5 mètres de diamètre, comprend quelques 1000 miroirs qui scintillent avec la rotation sous l'éclairage de puissant projecteurs.

 

"La Maîtresse de la Tour Eiffel"
 

Cette boule entièrement construite par Magnum, est une œuvre de l'artiste Michel de Broin, nommée "La Maîtresse de la Tour Eiffel". Elle a été crée à l'occasion des "Nuits Blanches" de 2009 aux jardins du Luxembourg. La société Magnum a fabriqué cette œuvre. La réalisation de l'ossature intérieure, les panneaux sphériques, les miroirs, la motorisation représentent plus de 1000 heures de travail. Il a également fallu imaginer son conditionnement dans deux semi-remorques pour gérer les déplacements de "La Maîtresse de la Tour Eiffel".

 

Petzl accompagne les travailleurs de la nuit

Pour ce genre d'événement, les installations se font souvent la nuit. Les équipes de la société Magnum ont pu tester la nouvelle lampe frontale haute puissance ULTRA VARIO. Un groupe de techniciens cordistes était aussi équipé des lampes PIXA.
À cette occasion, le photographe Stéphan Denys a suivi ces équipes de nuit et propose un portfolio des images retraçant l'installation de "La Maîtresse de la Tour Eiffel". Une façon de remercier tous les techniciens, cordistes et travailleurs de la nuit, sans qui, ce genre d'événement unique ne serait pas possible.

 

 

Découvrez le portfolio avec les images inédites...

 

 

Kommentare

Kommentar hinzufügen

Der Inhalt dieses Feldes wird nicht öffentlich zugänglich angezeigt.
  • Internet- und E-Mail-Adressen werden automatisch umgewandelt.
  • Zulässige HTML-Tags: <a> <em> <strong> <cite> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <hr> <br> <img> <object> <embed> <h1> <h2> <h3> <h4> <h5> <h6> <p> <span> <b> <i> <u>

Weitere Informationen über Formatierungsoptionen