Fidèle aux principes du projet Pangea, Mike Horn a entraîné 8 jeunes venant du monde entier dans une aventure hors du commun.
L'objectif reste le même:

Explore, Learn and Act*.

 

Les jeunes explorateurs au sommet PANGAEA

Partis du 31 mai au 26 juin, les jeunes explorateurs sont allés au coeur des plus hautes montagnes du monde en remontant le glacier du Baltoro, au Pakistan. L'occasion pour eux de:

  • mieux comprendre les problèmes environnementaux liés au tourisme,
  • réfléchir à des solutions adaptées,
  • comprendre les limites de la couche atmosphérique par l'ascension d'un sommet vierge de 6000 mètres.


Erwan Le Lann, Grassroots Community Manager chez Petzl et guide de haute montagne, nous parle de l'expé.
Concrètement, quelles actions avez-vous menées et dans quel but ?

Premièrement, pour mieux comprendre la fonte des glaces, on a commencé par un long trek pendant lequel nous avons fait des relevés topographiques (photos et points GPS). Ces données permettront à l'université de Munich de compléter son étude sur le recul des glaciers.

Ensuite, pour comprendre que la couche atmosphérique est fine, limitée et donc à protéger, nous sommes allés aux limites viables pour l'humain, au delà de 6000 mètres d'altitude. Les jeunes ont appelé ce sommet Pangaea Peak, symbolisant la réunion des peuples pour la protection de l'environnement. En effet, c'est la première fois qu'un sommet de plus de 6000 mètres est gravi par autant de jeunes de nationalités différentes.

 

 

Nous avons également veillé à limiter l'impact humain dans la vallée. Les 90 km de trek pour remonter le glacier du Baltoro rendent l'organisation lourde : des centaines de porteurs et de touristes s'arrêtent sur les mêmes camps, et les déchets humains laissés polluent les rivières. Suite à cette expérience, les jeunes vont donc mettre en place, avec l'aide d'une organisation locale, des actions telles que : fabrication de toilettes, collecte des déchets, prise en charge des déchets dans une zone de traitement.
 
En quoi cette expé est-elle différente des autres ?
Chaque expé est unique. Ici c'était la première pour laquelle on n'était pas sur le bateau (le bateau de Mike Horn sert de camp de base à la plupart des expéditions du projet Pangaea).  Au vu de l'approche nécessaire pour accéder à ces montagnes, on a dû partir plus longtemps : plus de trois semaines. D'un point de vue sportif, c'était l'expé la plus exigeante : 7 à 8 heures de marche par jour ! Culturellement, le Pakistan est très différent : il y a une forte identité locale, que nous avons découverte grâce aux porteurs.

Peux-tu nous en dire plus sur l'implication de Petzl dans cette aventure ?
Depuis le commencement du projet Pangaea, Petzl s'implique en fournissant tout l'équipement technique nécessaire pour évoluer en sécurité lors des expéditions.
De plus, en tant que guide de haute montagne, Petzl me met à disposition de l'expédition pour assurer la sécurité du groupe, échanger mes connaissances du milieu montagnard avec les jeunes et les responsabiliser face à la nature environnante. J'aide également au choix des itinéraires et à l'organisation des projets. Par exemple pour la spéléo à Bornéo, l'himalayisme au Pakistan, les activités lors des camps de sélection, etc.

 


Comment les jeunes ont-ils vécu cette expérience au Pakistan ?
Chaque jour, les jeunes explorateurs ont écrit leurs ressentis et découvertes de la journée sur leur blog, qui reflète bien le quotidien de l'expé. La vidéo ci-dessous montre également l'état d'esprit de cette aventure.

Quelle est la prochaine expédition?
Le désert de Gobi en Mongolie, fin août. D'ailleurs la sélection pour cette nouvelle expédition vient de s'achever. Les huit jeunes qui partiront en Mongolie sont:

- Lucas Lovell, 18 ans, Australie
- Constantin Vogt, 19 ans, Allemagne
- Magdalena Gründl, 18 ans, Allemagne
- Tirza Niklaus, 18 ans, Suisse
- Nicolette Meyer, 17 ans, Singapour
- Martin Añon, 20 ans, Argentine
- Akira Biondo, 19 ans, Chine
- Inge Pieterson, 20 ans, Afrique du Sud

* Explorer, apprendre, agir.

 

Retrouvez Erwan et l'ensemble de l'équipe sur place : 

 

 

 


 

Kommentare

Kommentar hinzufügen

Der Inhalt dieses Feldes wird nicht öffentlich zugänglich angezeigt.
  • Internet- und E-Mail-Adressen werden automatisch umgewandelt.
  • Zulässige HTML-Tags: <a> <em> <strong> <cite> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <hr> <br> <img> <object> <embed> <h1> <h2> <h3> <h4> <h5> <h6> <p> <span> <b> <i> <u>

Weitere Informationen über Formatierungsoptionen